Accueil Politique 31/January/2017 04:50 PM

Erikat demande d’ouvrir une enquête des crimes coloniaux

Ramallah, le 31 janvier 2017, WAFA- Mardi, le membre du comité exécutif de l’OLP Saeb Erikat a demandé la procureur de la cour pénale internationale, Fatou Bensouda, de prendre dans l’immédiat les mesures nécessaires pour ouvrir une enquête juridique des crimes de l’occupation y compris les crimes de colonisation en Cisjordanie et Jérusalem occupée.    
Erikar a déclaré dans un communiqué de presse qu‘il est temps d’ouvrir une enquête des crimes de colonisation après deux ans de la première lecture des dossiers qui ont été présentés par la Palestine, y compris  les opérations militaires contre la Palestine, l’agression contre la bande de Gaza et le dossier des prisonniers.  
Il a considéré que le délai d’ouvrir l’enquête permettra à Israël d’effectuer ses plans coloniaux et de commettre ses crimes contre le peuple palestinien.    
Erikat a précisé que depuis l’adoption de la résolution 2334, qui a condamné la colonisation en Cisjordanie et Jérusalem occupée, les violations israéliennes ont été intensifiées, y compris les plans coloniaux, la démolition des maisons et les tentatives visées à légaliser la colonisation.
Par ailleurs, Erikat a rapporté que depuis le début de 2017, Israël a approuvé la construction de 3200 unités coloniales, a démoli environ 30 maisons et a déplacé 40 familles palestiniennes par la force.   
KR/NN



Nouvelles connexes