Accueil Rapports et Enquêtes 17/November/2019 02:50 PM

Le prisonnier Shadi Musa, s’est fiancé en 1998 et se mariera en 2027

Ecrit par : Yamen Nobani

Traduit par : Nawal Seyoury

Jénine, le 17 novembre 2019, WAFA- Shadi Musa s’est fiancé à sa cousine Rima Musa, ils ont commencé de se préparer pour leur vie de mariage, cependant leur vie a été basculée au moment de l’arrestation de Shadi le 15 avril 2002 par l’armée israélienne et leur mariage a été reporté pour 25 ans.    

L’occupation israélienne ne s‘est pas contentée de voler 17 ans de la vie de Shadi et l’attente de sa fiancée, mais le prisonnier a subi également la négligence médicale délibérée par l’administration pénitentiaire.     

Après un long voyage, du village de Marka au sud de Jénine, le père du prisonnier et la fiancée sont arrivés à la prison du Néguev où ils ont été étonnés que Shadi avait eu une crise cardiaque avant leur arrivée et il a été transporté à l’hôpital.

En avril 2002, Shadi a été blessé par une cartouche de mitraillette à l’arrière de sa tête, lors d’une embuscade préparée par les forces israéliennes dans un village au sud de Jénine.  

Une grande peur et déception ont régné dans la famille de Musa après qu’elle a été informée de son état de santé critique et transféré en hélicoptère à l’hôpital.

La famille est retourné à Jénine portant une grande douleur sur l’état de son fils et elle a essayé, par tous les moyens possibles de suivre son état à travers les avocats et tous ceux qui peuvent aller à l’hôpital situé dans les territoires occupés de1948.

Jawwad Bulus, avocat du prisonnier, a rapporté à WAFA, que le prisonnier Musa subira un cathéter urgent étant donné son état de santé critique.

Mohammad Salameh, cousin de Musa, a fait savoir que le prisonnier subira deux opérations chirurgicales au cœur et prend des médicaments et des antibiotiques depuis son arrestation pendant 17 ans, vue qu’il souffre des pneumonies provoquées par sa blessure.

En outre, la balle se loge encore dans la tête de Musa et le danger menace sa vie si la balle sera enlevée.

Musa a été exposé à l’interrogatoire au début de son arrestation en dépit de sa blessure et il est resté à l’hôpital dans le coma pendant quatre mois.

Salameh a ajouté que Musa s’intéresse beaucoup à son éducation, il était étudiant à l’université d’Al-Najah à Naplouse avant son arrestation, il a continué ses études universitaires à l‘université d’Al-Quds dans les geôles israéliennes et il rêve d’achever  son enseignement supérieure.

D’ailleurs, Musa est l’un des dirigeants du mouvement du Fatah dans les prisons israéliennes, il est le représentant du Fatah dans la prison ‘Gilboa’.     

Sa mère a indiqué : ‘ En raison de la balle qui se loge dans la nuque de mon fils, il ne peut dormir que sur son visage. J’ai actuellement 70 ans et je voudrais le voir,  de ce qui reste de mon âge.

Elle a ajouté : ‘ c‘est mon fils, mon cœur, la mère sent quand son fils souffre d’une douleur à la tête. ils ont blessé, arrêté mon fils et m’ont privé de le voir pendant 17 ans jusqu’à ce moment’

Le cas de Shadi Musa est l’un de beaucoup d’autres cas difficiles dans les geôles israéliennes étant donné qu’il souffre de douleurs dans sa tête, des problèmes au cœur et d‘hypertension.

N.S/F.N

Nouvelles connexes