Accueil Rapports et Enquêtes 06/February/2020 05:05 PM

L’occupation tue quatre palestiniens, blesse et arrête d‘autres et bombarde la bande de Gaza pendant ces 24 dernières heures

Ramallah, le 6 février 2020, WAFA- Les forces de l’occupation israélienne ont exécuté quatre Palestiniens de sang-froid, ont blessé des dizaines d’autres et ont bombardé plusieurs régions dans la bande de Gaza, lors de ces 24 dernières heures.

L’attaque israélienne s’est intensifiée contre le peuple Palestinien, notant que l’occupation a eu recours à utiliser des différentes  moyens de combat, ce qui a entrainé le martyre de quatre palestiniens, des dizaines de blessés dans différentes régions de la Cisjordanie et des dégâts matériels dans la bande de Gaza.

A Jérusalem, un jeune homme a été tué ce jeudi par balles des forces armées israéliennes, près de Bab Al-Asbat (porte des Lions) dans la vieille ville à Jérusalem occupée.

Un autre jeune de 19 ans est tombé en martyre et six autres blessés lors d’affrontements violents qui ont éclaté à Jénine, après que les forces d’occupation aient détruit la maison du prisonnier Ahmed Jamal Qunbu pour la deuxième fois.

Des unités de l’armée israélienne ont pris d’assaut un quartier dans la ville de Jénine et ont démoli la maison du prisonnier, dans laquelle 8 personnes vivent, à savoir que cette maison est d’une superficie de 160 mètres carrés.

Il importe de mentionner que les forces israéliennes avaient arrêté le prisonnier Qunbu le 17 janvier 2018, qui est arrêté encore dans la prison israélienne ‘Gilboa’ sans jugement.

Par la suite, le mouvement de Fatah à Jénine a annoncé la grève générale, en protestation contre les violations et les actions de l’occupation israéliennes en Cisjordanie occupée.

En outre, les soldats de l‘occupation israélienne ont ouvert le feu hier soir, en direction des citoyens sur l‘entrée de la rue Al-Shuhada dans le centre d‘Hébron, tuant le jeune Palestinien, Muhammad Al-Haddad, 17 ans, après avoir été touché d’une balle en plein cœur.

Un photojournaliste de l’agence Reuter, Mohammad Abu Ghania, a été blessé par une balle recouverte en caoutchouc au ventre, un jeune a été blessé par une grenade de gaz à la tête, ainsi qu’un ambulancier pendant les affrontements avec les forces, dans les villes des Beit Jala et Bethléem

Environ 30 palestiniens ont été étouffés suite à l’inhalation du gaz lacrymogène tiré par les forces d’occupation, a rapporté Abdel Halim Jaafrah, directeur de l’unité de secours d’urgence et d’ambulances du Croissant-Rouge, à WAFA.

Les forces israéliennes ont envahi de nombreux magasins, ont saisi des enregistrements des caméras et ont tiré des bombes assourdissantes, des balles réelles et du gaz lacrymogène en direction des jeunes palestiniens  à Bethléem.

Dans un autre contexte, Les avions de combat israéliens ont effectué tôt ce matin plusieurs raids contre la ville de Gaza et la province de Rafah au sud de la province de Rafah au sud de l’enclave, selon notre correspondant.

Ces avions ont bombardé une terre agricole au sud-est de Rafah et un site à l’ouest de la ville de Gaza, causant des dégâts matériels dans les sites et les maisons voisines l’enclave, selon notre correspondant.

En ce qui concerne les arrestations, les forces armées de l’occupation israélienne ont arrêté hier soir et ce matin, dix Palestiniens des différentes régions de la Cisjordanie, selon le club du prisonnier Palestinien.

Le club a révélé que les forces israéliennes ont raflé trois citoyens à Bethléem, deux à Hébron, trois à Jérusalem, un à Ramallah et un à Jénine.

N.S

Nouvelles connexes