Accueil Rapports et Enquêtes 07/January/2020 05:28 PM

L‘Occupation israélienne effectue plusieurs violations en Cisjordanie et Jérusalem occupée

Ramallah, le 7 janvier 2020, WAFA- Les troupes israéliennes ont appréhendé 15 palestiniens, dont deux ex-prisonniers, des différentes régions de la Cisjordanie après avoir perquisitionné et fouillé les maisons de leurs parents, a rapporté notre correspondant.

A Jénine, les forces d’occupation israéliennes ont arrêté un Palestinien et ses deux fils, en dévastant la maison et saisissant les portables.

Dans le même temps, des affrontements ont éclaté entre les soldats israéliens et les jeunes palestiniens dans la ville, où les soldats israéliens ont tiré les balles réelles et les balles en caoutchouc. Aucun blessé n’a été signalé.

A Hébron, les troupes israéliennes ont appréhendé quatre citoyens du camp des réfugiés d‘Al-Aroub au nord de la ville, après avoir envahi la région et installé des barrages militaires sur les entrées des localités, selon des sources locales palestiniennes.

A Jérusalem, les forces armées israéliennes ont arrêté également, quatre jeunes palestiniens et une fille, devant la salle de prière de Bab Al-Rahma dans la mosquée d‘al-aqsa et ont agressé les fidèles, selon des témoins.

Ils ont indiqué que les forces israéliennes ont arrêté les quatre citoyens après l‘invasion de la mosquée sainte par Yehuda Glick, colon extrémiste

Au moins 88 colons dirigés par le colon extrémiste, Yehuda Glick, ont pris d’assaut aujourd’hui la mosquée Al-Aqsa, Sous la protection de la police israélienne.

Les forces spéciales israéliennes ont fourni une haute protection pour les colons dans les esplanades de la mosquée, où elles ont agressé l’un des gardes de la mosquée Al-Aqsa avant de l’arrêter. 

Par ailleurs, Les colons ont effectué des tours provocants dans les esplanades de la mosquée Al-Aqsa.

Les forces israéliennes ont arrêté également deux ex-prisonniers et ont perquisitionné la maison d‘Adnan Gheith, gouverneur de Jérusalem, dans la localité de Silwan au sud de Jérusalem occupée, et l‘ont détenu dans la prison d‘Al-Maskoubieh.

Il convient de mentionner que Gheith a été arrêté plus de 13 fois et a été interdit d‘entrer en Cisjordanie pour six mois.

Le tribunal israélien a imposé une amende de 30 000 shekels (7 5000 euros) à un ex-prisonnier.

Dans un autre contexte, les autorités israéliennes ont pris aujourd‘hui, des données de statistiques des rassemblements de bédouins à l‘est de Jérusalem occupée et ont compté les tentes et les étables de 50 familles, a rapporté Abu Imad Al-jahalin à WAFA.

Al-Jahalin, représentant du rassemblement bédouin ‘Abu Al-Nawwar’, a indiqué que les forces armées israéliennes ont compté les membres des familles, les animaux, les tentes et les installations de chaque famille des rassemblements de bédouin, qui se trouvent entre la colonie ‘Maali Adumim‘ et le village d‘Al-Kahn Al-Ahmar à l‘est de Jérusalem.

D‘ailleurs, les forces israéliennes ont notifié les habitants d‘un rassemblement, de démolir leurs installations.

Il vaut la peine de mentionner que l‘occupation israélienne ciblent les rassemblements de bédouins qui se trouvent à l‘est de Jérusalem, dans l‘objectif d‘expulser les habitants palestiniens, en faveur des plans coloniaux.

Par ailleurs, l’armée israélienne a sécurisé aujourd’hui l’invasion du ministre israélien des Antiquités dans le site archéologique, dans la bourgade de Sebastia, au nord du gouvernorat de Naplouse, dans le nord de la Cisjordanie occupée.

L‘armée israélienne a fermé le site devant les Palestiniens et les a interdits d’entrer ou de sortir de la région.

N.S

Nouvelles connexes