Accueil Politique 01/December/2016 12:33 PM

L’assemblée générale des Nations Unies adopte cinq résolutions concernant la Palestine

New York, le 1erdécembre 2016, WAFA- Hier, l’assemblée générale des Nations Unies a adopté, à la majorité écrasante, cinq résolutions concernant la Palestine.

  • 1-Règlement de la question de la Palestine par des moyens pacifiques,159 pays ont voté pour, 7 contre (Canada, Israël, Îles Marshall, Micronésie, Nauru, Palau et États-Unis) et 7 abstention. 
  • 2-Jérusalem, 149 pays sont pour, 7 contre (Canada, Israël, Îles Marshall, Micronésie, Nauru, Palau et États-Unis) et 7 abstention.  
  • 3-Le programme médiatique spécial concernant la Palestine : 159 pour, 7 contre (Australie, Canada, Israël, Îles Marshall, Micronésie, Palau et Etats-Unis) et 7 abstention. 
  • 4-Le comité concernant les droits inaliénables du peuple palestinien : 100 pour, 9 contre (Australie, Canada, Guatemala, Israël, Îles Marshall, Nauru, Micronésie, Palau et Etats-Unis) et 55 abstention.
  • 5-Les droits des palestiniens au sien du secrétariat général : 98 pays sont pour, 9 contre (Australie, Canada, Guatemala, Israël, Îles Marshall, Nauru, Micronésie, Palau et Etats-Unis) et 57 abstention.

 Après le vote, l’ambassadeur et l’observateur permanent de la Palestine auprès de l‘organisation des Nations Unies, Ryad Mansour, a déclaré que le soutien international est une continuation des votes aux résolutions concernant la Palestine, durant ces dernières semaines. Assurant que l’assemblée générale soutient la cause palestinienne malgré les tentatives infructueuses d’Israël qui essaient de persuader la communauté internationale de ne pas soutenir ces résolutions. 

L’ambassadeur a ajouté que l’assemblée générale s’est concentrée sur la condamnation de la colonisation et a mis en garde Israël si ce dernier poursuit ses démarches illégales. C’est une nouvelle position de l’assemblée générale concernant la question palestinienne. 

A savoir que les pays de l‘UE ont pris la même position que l’assemblée générale et ils ont autorisé le comité des Nations Unies de créer une série d‘activités et d‘événements en 2017 avec les organismes des Nations Unies, les organisations intergouvernementales et les organisations de la société civile afin de mettre fin à l’occupation depuis 1967. 2017 sera l’année internationale pour mettre fin à l’occupation.

RN/FN

Nouvelles connexes