Accueil Occupation 31/août/2020 06:28

Violations de l’occupation et ses colons en Cisjordanie et Jérusalem occupées

Cisjordanie, le 31 août 2020, WAFA- Lundi, les forces armées israéliennes d’occupation et les colons ont effectué des actes barbares et inhumains contre les civiles palestiniens sans défense et leurs biens.

 Dans la province de Bethleem, les forces d’occupation ont fait une descente lundi, dans un village à l’est de Bethléem et ont attaqué les habitants, a rapporté le chef du conseil du village à WAFA.

Il a révélé qu’une force israélienne a pris d’assaut le village et a forcé les citoyens de ne pas sortir de leurs maisons par des haut-parleurs, ainsi qu'elle avait intensifié ses mesures militaires dans la région.

Les soldats de l’occupation ont détenu de nombreux citoyens pendant quelques heures et ont agressé un autre.

Dans la province de Ramallah, les forces d’occupation israéliennes ont envahi ce lundi le groupement bédouin ‘Wadi Al-Seeq’ à Deir Dibwan, village palestinien situé à l’est de la ville de Ramallah, dans le centre de la Cisjordanie occupée, selon des sources locales.

Avant de leur retrait, les forces d’occupation ont photographié les habitations et les baraques des citoyens du groupement situé parmi les régions palestiniennes menacées d’annexion par Israël.

A Jérusalem, les autorités israéliennes ont forcé ce lundi, deux frères à démolir leurs maisons dans la localité Beit Hanina au nord de Jérusalem, sous prétexte sans permis de construction, les deux frères étaient obligés de la faire pour éviter de payer de lourdes amendes.

A savoir qu'Israël impose des amendes très élevées si les bulldozers de la municipalité d'occupation démolissent les maisons palestiniennes.     

La municipalité de l'occupation vise les maisons et les installations palestiniennes à Jérusalem et ne permet pas la construction dans les quartiers palestiniens dans la ville sainte.

De leur côté, des colons poursuivent depuis deux semaines, les expansions dans un avant-poste dans la Vallée du Jourdain, a indiqué Aref Daraghma, activiste des droits, à WAFA.

Au sud de la Cisjordanie, précisément dans la province d’Hébron, des palestiniens ont confronté des colons qui tentaient de saisir une terre à l'est d'Hébron.

Selon notre correspondant, plusieurs colons avaient installé des tentes sur la terre de son propriété palestinien, dans une tentative de la saisir, sachant que ce n'est pas la première fois.

A savoir que l'occupation et ses colons poursuivent ses pratiques et violations contre les Palestiniens dans le but de les exiler de leur terre par la force.

Cette politique est largement condamnée par les groupes de défense des droits de l‘homme comme « une punition collective » et « un crime de guerre et un crime contre l’humanité ».  

Israël a réquisitionné en 50 ans plus de 10.000 hectares de terres palestiniennes en invoquant des besoins de sécurité, mais près de la moitié ont au bout du compte servi à étendre la colonisation israélienne en Cisjordanie occupée.

Israël occupe la Cisjordanie depuis 1967 et environ 450.000 colons israéliens vivent dans des implantations sur ce territoire palestinien, ces colonies sont illégales aux yeux du droit international.

F.N

 

Nouvelles connexes