Accueil Politique 15/septembre/2020 09:52

Le Conseil national: L'accord de normalisation émirati et bahreïni avec Israël ne réalisera ni paix ni prospérité dans la région

 Le Conseil national: L'accord de normalisation émirati et bahreïni avec Israël ne réalisera ni paix ni prospérité dans la région
Slogan du Conseil national palestinien

Ramallah, le 15 septembre 2020, WAFA- Le Conseil national palestinien a confirmé que les accords de normalisation émiratie et bahreïnie avec l’occupation israélienne, qui ont été signés aujourd’hui, ne représentent pas la position populaire arabe, surtout à Bahreïn et aux Émirats, et n'atteindront pas la sécurité, la stabilité et la prospérité dans la région, mentionnant que la clé de la sécurité et de la paix au Moyen-Orient est que le peuple palestinien obtiendra tous ses droits.

Dans son communiqué publié ce soir, après la signature des deux accords de normalisation à Washington, sous les auspices des États-Unis, le CNP a souligné que les pays arabes qui ont signé ces accords ont légalisé Jérusalem en tant que capitale d'Israël avec ses lieux saints islamiques et chrétiennes, et ratifié l’accord américain du siècle.

« La véritable menace pour la sécurité nationale arabe et la cause palestinienne est l'occupation israélienne, qui tente de liquider nos droits nationaux de retour et l'État avec Jérusalem comme capitale », a poursuivi le CNP.

Il a ajouté que les illusions et les justifications commercialisées pour franchir cette étape (la normalisation avec Israël), rejetée par tous les Arabes libres, n'absoudront pas leurs propriétaires des conséquences désastreuses pour l'avenir de la nation arabe et de ses générations futures.

En plus, Israël ne cachait pas ses ambitions dans la mise en œuvre de ses plans et le renforcement de son expansion coloniale non seulement en Palestine mais dans la région arabe, perpétuant le conflit intra-arabe et contrôlant sa richesse et ses ressources naturelles dont le peuple de notre nation arabe devrait profiter.

Le conseil national a révélé que  les seuls gagnants de ces accords sont Israël et l'administration Trump, dont le président a été en mesure d'exploiter et d'affaiblir la division arabe et de tromper certains d'entre eux pour qu'ils atteignent ses objectifs, pour améliorer ses chances de succès lors des prochaines élections présidentielles.

H.A

Nouvelles connexes

Lire la suite