Accueil Occupation 16/septembre/2020 08:38

L’aviation israélienne frappe violemment la bande de Gaza

L’aviation israélienne frappe violemment la bande de Gaza

Gaza, le 16 septembre 2020, WAFA- Les avions de combat israéliens ont effectué tôt ce matin une série de violents raids ciblant des sites et des propriétés des citoyens dans la bande de Gaza, causant des dégâts matériels, selon notre correspondant.

En détails, des avions israéliens ‘F16’ ont bombardé avec trois roquettes un site au nord-ouest de Khan Younis, ville basée au sud de la bande de Gaza, provoquant des dommages aux propriétés des citoyens voisins.

En outre, les avions de combat israéliens ont ciblé un site au nord-est de la bande de Gaza ainsi ils ont bombardé un autre site situé à l’ouest de la ville de Deir Al-Balah, dans le centre de Gaza, causant des dégâts matériels aux maisons et aux propriétés des citoyens proches du lieu.

Un site, situé au nord de la localité de Beit Lahia au nord la bande de Gaza, a été détruit et incendié après être bombardé par l’aviation militaire israélienne qui a provoqué des dégâts matériels aux maisons et aux propriétés des citoyens proches et un cas de panique parmi les enfants.

Israël a récemment intensifié ses mesures punitives contre la bande de Gaza assiégée, notamment en interrompant l’approvisionnement en carburant et en forçant par conséquent la centrale électrique de Gaza à cesser ses activités et en fermant la mer aux pêcheurs de Gaza.

Deux millions de Palestiniens vivent dans la bande de Gaza, qui a été soumise à un blocus israélien punitif et paralysant pendant 12 ans et à des assauts répétés qui ont gravement endommagé une grande partie des infrastructures de l’enclave.

Les 2 millions d'habitants de Gaza restent sous occupation « contrôlée à distance » et un siège strict, qui a détruit l'économie locale, étranglé les moyens de subsistance des Palestiniens, les a plongés dans des taux de chômage et de pauvreté sans précédent et coupés du reste des territoires palestiniens occupés et le monde entier.

H.A

 

 

Nouvelles connexes

Lire la suite