Accueil international 16/septembre/2020 10:26

Un responsable de l'ONU: Une solution durable au conflit palestino-israélien doit reposer sur la vision à deux États

Un responsable de l'ONU: Une solution durable au conflit palestino-israélien doit reposer sur la vision à deux États

 

New York, le 16 septembre 2020, WAFA- Le président de la 75ème session de l'Assemblée générale des Nations Unies, le diplomate turc, Volkan Bozkir, a indiqué que le peuple palestinien souffre depuis de longues décennies et cherche seulement de vivre en paix dans un État souverain.

Bozkir a souligné, dans sa première conférence de presse en tant que Président de l'Assemblée générale des Nations Unies, au siège de l'organisation internationale à New York, que pour parvenir à la paix entre les Palestiniens et les Israéliens, il faut parvenir à trouver une solution permanente et juste au conflit palestino-israélien, sur la base de négociations bilatérales fondées sur la vision d'établir deux États vivant côte à côte, en paix et en sécurité, ainsi que de connaître les frontières, et conformément aux résolutions internationales pertinentes.

Concernant la question de la réforme du Conseil de sécurité de l'ONU et de l'obtention d'une représentation équitable, Bozkir a fait savoir qu'il ne fait aucun doute que la composition du Conseil de sécurité et les méthodes de travail en son sein doivent refléter les réalités du XXIe siècle.

Il a assuré que la réforme du Conseil de sécurité est une question très importante non seulement pour les États membres des Nations Unies, mais aussi pour l’organisation internationale en général.

A savoir que Bozkir a assumé la présidence de l'Assemblée générale de Tijani Muhammad Pandey, président de la 74ème session, lors d'une cérémonie officielle au siège des Nations Unies.

178 pays ont voté à Bozkir comme président de l'Assemblée générale, qui est le premier diplomate turc à occuper ce poste et il exercera ses fonctions jusqu'en septembre 2021.

R.N

Nouvelles connexes

Lire la suite