Accueil Rapports et Enquêtes 02/October/2020 05:15 PM

L' anniversaire de mon fils prisonnier

L' anniversaire de mon fils prisonnier

Par Salah Al-Tumeizy

Ramallah, le 2 octobre 2020, WAFA-

Avec de chaudes larmes, la femme palestinienne âgée, Nahla Abu Rumuz (64 ans), de la ville occupée d’Hébron, célèbre le  seixieme  anniversaire de la detension de son fils, Imad Abu Rumuz,  condamné par Israël à 25 ans d’emprisonnement.

Le prisonnier Imad (46 ans) de la ville d’Hébron, a été arrêté par les forces d’occupation israéliennes en 2004, après 3 ans de poursuite. Sa famille est habituée de célébrer son anniversaire après la première année de son arrestation.

Sa mère, qui est épuisée par la maladie en raison de ses visites à son fils entre les geôles israéliennes et en attente la libération de son fils,  a dit : «  Israël, quand il a arrêté Imad, a arraché une partie de moi et a fait obscurer notre maison qui était remplie des sourires et des cris d’Imad.

Des rituels spéciaux faits par la mère pendant l’anniversaire d’Imad : Elle a apporté quelques-unes de ses affaires  et photos, et les divers souvenirs que son fils avait faits ou sculptés pour l'a  rendre  heureuse, elle parle par le téléphone portable avec son fils en rappelant quelques souvenirs qui n'étaient pas exempts de chagrins et de soucis, dont le dernier était le jour de son arrestation quand il  a  demandé le  repas de midi, mais  n'est jamais revenu pour le prendre.

Nahla Abu Rumuz s’est engagée à chaque occasion pour les prisonniers, de porter la photo de son fils.

H.A/F.N 

Nouvelles connexes