Accueil international 16/octobre/2020 03:13

Les supers puissances européennes condamnent la décision israélienne de construire des milliers d'unités coloniales

Les supers puissances européennes condamnent la décision israélienne de construire des milliers d'unités coloniales

Londres, le 16 octobre 2020, WAFA - Les principales puissances européennes ont condamné aujourd'hui la décision d'Israël d'approuver des milliers de logements dans les colonies illégales dans les territoires palestiniens occupés, la qualifiant de mouvement «contre-productif» qui sape les efforts de paix régionaux.

Dans une déclaration conjointe,  les ministres des Affaires étrangères de l'Allemagne, de la France et des États-Unis. Royaume, Italie et Espagne ont déclaré que l'expansion coloniale viole le droit international et met en péril davantage la viabilité d'une solution à deux États pour parvenir à une paix juste et durable dans le conflit israélo-palestinien».

Ils ont dit : «Comme nous l'avons souligné directement avec le gouvernement israélien, cette étape sape en outre les efforts visant à rétablir la confiance entre les parties en vue de reprendre le dialogue», appelant à l'arrêt immédiat de la construction des colonies.

Les ministres des Affaires étrangères ont déclaré que cette décision était contre-productive à la lumière de l'évolution des accords de normalisation conclus entre Israël, les Émirats arabes unis et Bahreïn. Les accords ont déjà été condamnés par les Palestiniens. "Nous appelons donc à l'arrêt immédiat de la construction de colonies, ainsi que des expulsions et des démolitions de structures palestiniennes à Jérusalem-Est et en Cisjordanie."

Les ministres des Affaires étrangères des cinq supers puissances européennes ont appelé à la pleine mise en œuvre de la résolution 2334 du Conseil de sécurité des Nations Unies avec toutes ses dispositions, soulignant : «  nous ne reconnaîtrons aucun changement aux lignes du 4 juin 1967, y compris en ce qui concerne Jérusalem, sauf accord entre les parties. La suspension des plans d'annexion de parties des territoires palestiniens occupés doivent devenir permanents. »

H.A

Nouvelles connexes

Lire la suite