Accueil Rapports et Enquêtes 31/octobre/2020 12:56

L'occupation continue de modifier le caractère démographique de Jérusalem et de ses environs

L'occupation continue de modifier le caractère démographique de Jérusalem et de ses environs

 

Ramallah, le 31 octobre 2020, WAFA- Le rapport hebdomadaire sur la colonisation préparé par le Bureau national de défense de la terre et de résistance à la colonisation de l'OLP, a mentionné que la politique du gouvernement d'occupation ne s'arrête pas aux limites de l'expansion de la construction de colonies à Jérusalem et dans ses environs, mais de changer son caractère démographique, en pratiquant un nettoyage ethnique silencieux avec de multiples méthodes, précédé par la politique de démolition des maisons palestiniennes.

Le rapport, qui couvre la période du (24 au 30 octobre), indique que les nouvelles données révélées par l'association israélienne de gauche "Ir Amim" indiquent que la démolition des maisons palestiniennes à Jérusalem-Est occupée a atteint un niveau record pour l'année 2020. Selon le rapport, le nombre de maisons détruites par Israël deux mois avant la fin de l'année était le plus élevé depuis 20 ans.

Alors que la municipalité d'occupation de Jérusalem a démoli entre janvier et octobre de cette année 129 logements et la majorité des familles de Jérusalem-Est n'ont pas la possibilité d'obtenir des permis de construire, malgré l'accroissement naturel de la population.

Jeudi dernier, l’envoyé du président américain au Moyen-Orient, Avi Berkowitz, a déclaré que le plan israélien d’annexer des terres palestiniennes en Cisjordanie a été reporté après l’achèvement des processus de normalisation entre Israël et les pays arabes.

En ce qui concerne les plans de colonisation, les activités du gouvernement d'occupation ne s'arrêtent pas, car de nouvelles unités de peuplement sont construites et le nombre de colons a augmenté, y compris au cœur d'Hébron, grâce à un nouveau plan de règlement qui est mis en œuvre dans la ville.

Le plan vise à doubler le nombre de colons dans la ville, un responsable de l'Association juive de la colonie de Yeshuv, a déclaré: "C'est le plus grand projet de construction qui a eu lieu à Hébron depuis l'époque de notre prédécesseur Ibrahim."

Les activités de colonisation du gouvernement d'occupation se poursuivent dans aussi dans d'autres gouvernorats de Cisjordanie, avec la saisie de millier d’hectares de terres palestiniennes.

D'autre part, la saison de récolte des olives cette année, comme chaque année, a été témoin des violations des gangs de colons et des organisations terroristes juives, qui prennent en particulier les avant-postes et certaines colonies, en particulier dans les gouvernorats de Naplouse et de Ramallah, comme des havres de sécurité sous la protection des forces d'occupation.

Commentant les attaques qui ont lieu pendant la saison des olives en Palestine, le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA) a déclaré: "La récolte des olives en Palestine a été perturbée par des colons israéliens dans 19 incidents : 23 fermiers palestiniens ayant été blessés et  leurs champs d’oliviers incendiés, plus de mille oliviers et de grandes quantités des récoltes ont été volées dans plusieurs régions de Cisjordanie.

Concernant la démolition des maisons palestiniennes, une organisation palestinienne de défense des droits humains a mis en garde contre les "conditions de licence israéliennes" visant les terres palestiniennes dans les zones "C", qui rendent impossible les demandes de licence.

Le Centre d'aide juridique de Jérusalem a déclaré: La fréquence des violations sur le terrain indique que la puissance occupante continue de mettre en œuvre les plans de démolition.

 F.N

 

Nouvelles connexes

Lire la suite