Accueil Les Prisonniers 18/November/2020 11:50 AM

Nael Al-Barghouthi, 41 ans dans les geôles israéliennes 

Nael Al-Barghouthi, 41 ans dans les geôles israéliennes 
Le doyen des prisonniers palestiniens, Nael Al-Barghouti

Ramallah, le 18 novembre 2020, WAFA- Le doyen des prisonniers palestiniens, Nael Al-Barghouti entrera le 20 novembre prochain dans sa 41ème année dans les geôles israéliennes, c‘est la plus longue détention d'un prisonnier palestinien dans les prisons israéliennes.

Al-Barghouti (63 ans), de la localité de Kobar au nord-ouest de la ville de Ramallah, a été exposé à l’arrestation depuis 1978 et a passé de façon continue 34 ans et a été libéré en 2011. L’occupation a réarrêté Nael en 2014. Au cours des quatre décennies de l’arrestation, Al-Barghouti a perdu ses parents.

Lors de sa dernière visite dans la geôle israélienne ‘Eshel’, Aman Nafie, femme de Nael Al-Barghouti, a transmi son message, dans lequel, il a dit : « S’il y a un monde libre comme ils le prétendent, je ne reste pas 41 ans dans les geôles israéliennes ».

Al-Barghouti est né le 23 octobre 1957, a été arrêté pour la première fois en 1978, il avait 21ans, il a été condamné à la perpétuité à vie et 18 ans, les autorités israéliennes rejettent toujours les revendications pour sa libérération.

À la fin de 2018, les forces israéliennes de l’occupation ont tué son neveu Saleh al-Barghouti, arrêté son frère Asim et leur père, Omar, et des membres de sa famille.

Au surplus, les forces de l’occupation ont détruit deux maison de la famille de Saleh Al-Barghouti et harcellent toujours la famille d’Al-Barghouti.

H.A

 

 

Nouvelles connexes