Accueil Cabinet 14/December/2020 03:13 PM

Shtayyeh: Une nouvelle campagne d'incitation contre le programme palestinien, les prisonniers et les martyrs

Shtayyeh: Une nouvelle campagne d'incitation contre le programme palestinien, les prisonniers et les martyrs
Manuels scolaires palestiniens.

Ramallah, le 14 décembre 2020, WAFA- Le Premier ministre Muhammed Shtayyeh a dit aujourd’hui lors de l'ouverture de la réunion hebdomadaire du cabinet qui s'est tenue à Ramallah, qu’il y a une nouvelle campagne d'incitation à la haine contre le programme palestinien, les prisonniers et les martyrs.

(محدث) اشتية: التطعيم لـ"كورونا" لن يكون اجباريا وسنستخدم مقياس الصحة العالمية

Il a déclaré que  le programme palestinien est le produit de notre histoire, culture, lutte, religion et contribution à la civilisation, auxquelles nous sommes accrochés à la table des négociations et que nous n'abandonnerons pas le programme: Jérusalem, la capitale de la Palestine dans le programme, en politique, en économie et dans tous les domaines, et ceux qui associent leur aide à cela, alors nous financerons notre programme à partir de notre budget.

Il a ajouté : « Nous voulons un programme national qui reflète notre réalité, notre vision, le progrès scientifique, favorise la résilience et reflète notre société pluraliste ».

 Il a poursuivi : « Nous avons été surpris la semaine dernière d'apprendre que les lobbyistes pro-israéliens et certains groupes de réflexion appelaient à la fin de l'utilisation du mot Palestine dans certaines de leurs conférences, car certains éléments sionistes organisent des conférences à cet effet ».

Shtayyeh a indiqué que nos communautés et amis en Europe et dans le monde ont été confrontés à de telles tentatives, qui voulaient qualifier toute personne qui non seulement critique Israël mais soutient également la Palestine comme antisémite.

Il a également critiqué le gouvernement israélien pour son intention de légaliser les colonies et les avant-postes dans les territoires palestiniens occupés.

Il a dit : « Nous sommes conscients de ces jeux et du fait que les colonies commencent par une caravane pour un extrémiste qui s'empare d'un terrain sous la protection de l'armée israélienne et commence à s'étendre ». Il a ajouté : « Dans toute campagne électorale, le gouvernement israélien reconnaît cet avant-poste et le soutient avec de l'argent, des privilèges et autres. Cependant, toutes les colonies sous toutes leurs formes sont illégales, illégitimes et disparaîtront, comme nous l'avons appris de l'histoire."

H.A

Nouvelles connexes