Accueil Rapports et Enquêtes 21/December/2020 10:37 PM

Les colons intensifient leurs attaques contre les citoyens en Cisjordanie et Jérusalem occupée

Les colons intensifient leurs attaques contre les citoyens en Cisjordanie et Jérusalem occupée

Cisjordanie, le 21 décembre 2020, WAFA- Ce lundi soir, les colons ont attaqué les maisons et les véhicules des citoyens par des jets de pierres, blessant certains d’entre eux, dans plusieurs régions de Cisjordanie et Jérusalem occupee.

A l'est de Bethléem, au nord de la Cisjordanie, des colons ont lancé des pierres, sur des véhicules de citoyens près de la ville de Jannat.

Des citoyens ont signalé que des colons en grand nombre venus de la colonie, «Tekoa» ont fermé la route de contournement reliant le sud et le nord de la Cisjordanie, sous la protection des forces d'occupation et ont commencé à lancer des pierres sur les véhicules des citoyens.

Une source de sécurité a indiqué que d'autres groupes de colons se sont rassemblés près du carrefour routier près du complexe de colonies de «Gush Ezion».

Dans le même contexte, des groupes de colons ont attaqué plusieurs villages à l'est de Ramallah et ont attaqué les maisons et les véhicules des citoyens selon des sources locales.

Dans le gouvernorat d’Hebron, un Palestinien a été blessé par des ecchymoses dans diverses parties de son corps après qu’un colon l’ait renversé à Hébron dans le sud de la Cisjordanie occupée, selon des sources palestiniennes.

Le jeune, Subhi Muhammed Abdul Fattah Shalaldeh (32 ans) a été blessé par des ecchymoses après être écrasé par un colon israélien de la colonie ‘Asfar’ construit sur les terres du hameau palestinien de Qanoub à l’est de la localité de Sa’ir au nord d’Hébron.

Le jeune Shaladeh a été transporté à l’hôpital et les sources médicales ont qualifié sa blessure de modérée.

Les colons extrémistes délibèrent à maintes reprises de renverser les citoyens Palestiniens sur les routes de contournement entourant le gouvernorat d’Hébron.

En outre,  un enfant et un jeune homme ont été blessés et contusionnés, après qu'un groupe de colons de la colonie de «Kiryat Arba» a attaqué les véhicules de citoyens en leur lancant des pierres, à l'est d'Hébron, a rapportee  notre correspondant.

Il  a précisé qu’un groupe de colons a attaqué les véhicules des citoyens et leur a jeté des pierres, blessant l'enfant Mahmoud Ayatollah Tamizi (13 ans) et Muhammad Ziyad Al-Tamizi (33 ans) de la ville d'Adhna, à l'ouest d'Hébron, leurs provoquant des ecchymoses, à la suite de quoi ils ont été emmenés à l'hôpital Al-Ahli de la ville pour le traitement.

A Naplouse, des colons israéliens ont agressé lundi soir un Palestinien, dans le village de Deir Sharaf, à l’ouest de la ville de Naplouse, a indiqué une source locale.

Ghassan Daghlas, responsable du dossier de colonisation au nord de la Cisjordanie a déclaré à WAFA, que les colons israéliens ont attaqué par des jets de pierres un Palestinien, près du village de Deir Sharaf.

Il a ajouté que les forces d’occupation israéliennes avaient fermé le check-pointe Zatara, près duquel les colons israéliens se sont déployés intensivement.

Le jeune a été transféré à l’hôpital pour le traitement médical.

Toujours dans ces attaques , trois Palestiniens ont été blessés par des ecchymoses, lorsque des colons juifs ont attaqué par des pierres leurs voitures, à l’ouest de la ville de Naplouse, dans le nord de la Cisjordanie occupée, a indiqué une source locale.

Ghassan Daghlas, responsable du dossier de colonisation au nord de la Cisjordanie a déclaré à WAFA, que des colons israéliens ont attaqué lundi soir les voitures de Palestiniens par des jets de pierres, sur la route reliant les villes  de Tulkarem et Naplouse.

Il a ajouté que les colons ont blessé trois Palestiniens par des ecchymoses et ont causé des dégâts matériels dans certains nombres de voiture

Par ailleurs, sous la protection de l’armée israélienne, des colons juifs ont attaqué lundi soir les voitures de Palestiniens, à l’ouest de la ville de Jénine, dans le nord de la Cisjordanie occupée.

Les colons israéliens ont jeté les pierres sur les voitures de Palestiniens et ont détenu deux Palestiniens.

A Jérusalem, des colons extrémistes ont attaqué les maisons et les véhicules des habitants de Jérusalem dans le quartier de Sheikh Jarrah, au nord de Jérusalem occupée.

 Des témoins ont rapporté que des dizaines de colons s'étaient rassemblés dans le centre du quartier, jetant des pierres sur les véhicules des citoyens et attaquant les maisons et les citoyens.

La violence des colons israéliens fait depuis longtemps partie de la vie quotidienne des Palestiniens sous l’occupation. Les forces d’occupation israéliennes autorisent ces actions, qui font des victimes palestiniennes ainsi que des dommages aux terres et aux biens. Dans certains cas, elles servent même d'escorte armée, voire participent aux attaques.

Cette violence contre les Palestiniens et leurs biens est endémique en Cisjordanie et est rarement poursuivie par les autorités israéliennes.

Il y a plus de 700000 colons israéliens vivant dans des colonies coloniales exclusivement juives à travers la Cisjordanie en violation du droit international, en particulier de la quatrième Convention de Genève qui interdit expressément la réinstallation de la population civile de la nation occupante vers les terres occupées

F.N

 

 

Nouvelles connexes