Accueil Les Prisonniers 31/December/2020 02:09 PM

Les forces d’occupation ont appréhendé plus de 4000 Palestiniens en 2020

Les forces d’occupation ont appréhendé plus de 4000 Palestiniens en 2020
Archive de WAFA

Ramallah, le 31 décembre 2020, WAFA – Quatre institutions de défense des prisonniers palestiniens ont révélé que les forces d’occupation israéliennes ont capturé en 2020 4636 citoyens Palestiniens, y compris 543 mineurs de moins de 18 ans, et 128 femmes, et ont émis 1114 ordres de détention administrative,

Les quatre institutions de défense des prisonniers palestiniens ( La Commission des détenus et ex-détenus, la Société des prisonniers palestiniens, Addameer pour le soutien aux prisonniers et les droits de l'homme, et le centre d'information de Wadi Hilweh) , ont déclaré dans leur rapport conjoint sur la situation des prisonniers palestiniens dans les prisons israéliennes à la fin de 2020 que le nombre des prisonniers palestiniens en Israël atteint 4400, dont 40 femmes, 170 mineurs et 26 détenus depuis avant la signature des accords d'Oslo en 1993.

Selon ces institutions, 380 Palestiniens sont toujours placés en détention administrative, tandis que quatre prisonniers sont morts de maladie cette année pendant leur incarcération.

Dans l’ensemble, 543 prisonniers purgent diverses peines à perpétuité, dont cinq qui ont été condamnés à la prison à vie en 2020, et le  prisonnier, Abdullah Barghouti, purge 67 peines à perpétuité.

Le rapport indique qu'environ 700 prisonniers sont considérés comme malades, parmi lesquels 300 souffrent de maladies chroniques et 10 d'entre eux, dont Fouad Shoubaki, 81 ans, le plus âgé des prisonniers, ont un cancer et ont besoin d'un traitement médical spécial.

Israël garde également les corps de huit prisonniers décédés en prison et refuse de les remettre à leurs familles pour l'enterrement, mais les garde plutôt pour les utiliser comme monnaie d'échange dans les futurs accords avec les Palestiniens.

H.A

Nouvelles connexes