Accueil Les Prisonniers 04/February/2021 11:43 AM

En protestation contre sa détention administrative, un prisonnier poursuit sa grève pour la quatrième journée consécutive

En protestation contre sa détention administrative, un prisonnier poursuit sa grève pour la quatrième journée consécutive
Le prisonnier, Bader Ruzzah (32 ans), et son père prisonnier Hussam Ruzzah (63 ans):

Ramallah, le 4 février 2021, WAFA- Un prisonnier écroué dans la geôle israélienne du Naqab, poursuit sa  grève ouverte de la faim, en protestation contre sa détention administrative, une procédure qui permet à l’armée israélienne de détenir une personne pour une période de 6 mois maximum, renouvelable de manière indéfinie, sans inculpation ni procès selon le Club du prisonnier.

Le prisonnier, Bader Ruzzah (32 ans), fils du prisonnier Hussam Ruzzah (63 ans), de Naplouse, poursuit sa grève ouverte de la faim pour le quatrième jour consécutif pour protester contre sa détention administrative et pour lui permettre de rencontrer son père Hussam incarcéré dans la prison israélienne de Gilboa.

Il convient de mentionner que l’ordre de détention administrative imposé par l’occupation contre Bader terminera ce mois-ci.

Bader, qui a déjà passé quatre ans et demi dans les geôles israéliennes, a été arrêté de nouveau le mois d’août de l’année dernière et a été placé pour six mois en détention administrative.

Les prisonniers palestiniens font continuellement recours à des grèves de faim illimitées pour protester contre les pratiques israéliennes enfreignant leurs droits humains.

La majorité des prisonniers grévistes ont réussi, certains après seulement quelques semaines et d'autres après plusieurs mois de grève de la faim qui les a presque tués.

H.A

Nouvelles connexes

Lire la suite