Accueil Occupation 14/February/2021 02:49 PM

Israël interdit, malgré la levée du verrouillage, la réouverture des magasins dans la vieille ville de Jérusalem

Israël interdit, malgré la levée du verrouillage,  la réouverture des magasins dans la vieille ville de Jérusalem

Jérusalem, le 14 fevrier 2021, WAFA- Israël continue d'interdire à certains commerçants palestiniens de la vieille ville de Jérusalem de rouvrir leurs magasins aux clients malgré la levée de son troisième verrouillage national la semaine dernière, selon Hijazi Rishiq.

Rishiq, président du Comité des marchands de Jérusalem, a informé WAFA que la police israélienne patrouille depuis les marchés de la vieille ville de Jérusalem plus que d'habitude, dans le but de déjouer toute initiative visant à stimuler la vie économique de la vieille ville et à aider les marchands à se remettre de l'état de récession provoqué par le confinement.

Il a ajouté que seule une légère amélioration avait été observée dans l'activité commerciale dans la vieille ville de Jérusalem après la réouverture de l'économie, en proie au verrouillage de 42 jours imposé début janvier à la suite d'une flambée des infections à coronavirus en Israël.

Le président du Comité des marchands de Jérusalem a souligné que les autorités d'occupation profitaient de la pandémie de coronavirus pour étouffer l'économie palestinienne à Jérusalem, sous prétexte que les magasins commerciaux appartenant à des Palestiniens attiraient plus de clients que dans d'autres régions, malgré la levée du verrouillage.

La police israélienne a obligé la semaine dernière certains commerçants à sceller leurs magasins et a menacé certains d'entre eux d'une amende de 10 000 shekels (environ 2500 euros) en cas de réouverture, malgré la levée du verrouillage.

Il a critiqué des prétextes comme des excuses fragiles utilisées par les autorités israéliennes pour étrangler l'économie palestinienne dans la ville.

H.A

Nouvelles connexes