Accueil Occupation 14/March/2021 12:21 PM

Des dizaines de dunums de terres palestiniennes seront capturés par Israël à Bethléem

Des dizaines de dunums de terres palestiniennes seront capturés par Israël à Bethléem

 Bethléem, le 14 mars 2021, WAFA- Les autorités d’occupation israéliennes ont approuvé aujourd’hui des plans coloniaux visant à saisir des dizaines de dunums de terres du gouvernorat de Bethléem au sud de la Cisjordanie occupée, d’après une source locale.

Le directeur du bureau de la Commission de la résistance contre le mur d’apartheid et la colonisation, Hassan Brejia a rapporté à WAFA que les autorités d’occupation ont approuvé des décisions servant la colonisation, y compris l’accaparement des terres palestiniennes dans les localités de Nahalin et Husan à l’ouest de Bethléem.

Brejia a indiqué que ces décisions tendent à construire une route aux colons et à établir des unités coloniales au détriment des terres palestiniennes.

La saisie des terres:

Selon un rapport de l’agence de WAFA, les autorités d’occupation israéliennes ont saisi 19 dunums des terres du village d’Azzoun Atma au sud de Qalqilya au nord de la Cisjordanie occupée, dans le but de construire 66 unités coloniales dans la colonie illegale d’Oranit.

De plus, 193 dunums, selon le rapport de WAFA, ont été saisis des terres des localités de Deir Dibwan et Ramoun à l’est de Ramallah au centre de la Cisjordanie occupée, afin d’établir une décharge pour les colons.

Plus de 700000 colons israéliens vivant dans des colonies exclusivement juives à travers la Cisjordanie en violation du droit international, en particulier de la quatrième Convention de Genève qui interdit expressément la réinstallation de la population civile de la nation occupante sur les terres occupées.

Selon le groupe israélien de défense des droits humains de B'Tselem, Israël a utilisé un mécanisme juridique et bureaucratique complexe pour prendre le contrôle de plus de terres palestiniennes en Cisjordanie.

 Le principal outil utilisé pour prendre le contrôle des terres est de les déclarer «terres domaniales». Ce processus a commencé en 1979 et est basé sur une mise en œuvre manipulatrice de la loi foncière ottomane de 1858. Les autres méthodes employées par Israël pour prendre le contrôle des terres comprennent la saisie pour des besoins militaires, la déclaration des terres comme "biens abandonnés" et l'expropriation des terres pour les besoins du public.

H.A

 

Nouvelles connexes