Accueil Politique 03/April/2021 09:45 AM

Wachington annule les sanctions imposées par l'administration de Trump aux responsables de la Cour Pénale internationale.

Wachington annule les sanctions imposées par l'administration de Trump aux responsables de la Cour Pénale internationale.

 

Washington, le 3 avril 2021, WAFA-  Le secrétaire d'État américain Anthony Blinken a déclaré hier vendredi que les États-Unis avaient annulé les sanctions imposées par l'administration de l'ancien président Donald Trump à des responsables de la Cour pénale internationale.

La décision prévoit la levée des peines infligées au procureur de la Cour pénale internationale, Fatou Bensouda, et à certains employés de la CPI.

Le 11 juin 2020, le président Donald Trump a émis un  décret présidentiel qui permet de geler les avoirs des responsables de la CPI et d’interdire, ainsi qu’à leurs familles, d’entrer aux Etats-Unis  et qui pourrait éventuellement cibler d’autres personnes apportant leur concours aux enquêtes de la CPI.

Ces sanctions avaient suscité des critiques internationales après avoir été imposées par l’administration de l’ancien président américain Donald Trump.

La CPI avait decidee d’ouvrir une enquête sur des crimes présumés, imputés à Israël, dans les territoires palestiniens occupés.

Le département d'État avait ainsi rapidement prévenu, après l'arrivée de Joe Biden à la Maison-Blanche en janvier, qu'il avait commencé à réexaminer les sanctions.

Le 46e président des États-Unis ayant mis la défense de la démocratie et des droits de la personne au cœur de sa diplomatie, une attaque contre la juridiction internationale censée punir les crimes de guerre et les crimes contre l'humanité, semblait en contradiction avec sa politique.

F.N

 

 

Nouvelles connexes