Accueil Occupation 07/May/2021 12:12 PM

Deux Palestiniens assassinés et un autre blessé grièvement par balles des forces israéliennes à Jénine

Deux Palestiniens assassinés et un autre blessé grièvement par balles des forces israéliennes à Jénine
Deux Palestiniens assassinés et un autre blessé grièvement par balles des forces israéliennes à Jénine

Jénine, le 7 mai 2021, WAFA- Les forces d’occupation israéliennes ont tiré sur des jeunes Palestiniens, tuant deux et blessant gravement le troisième près du centre militaire « Salem » à l’ouest de Jénine, dans le nord de la Cisjordanie occupée, selon des sources palestiniennes de sécurité.

Le jeune blessé grièvement a été conduit à l’hôpital israélien d’Al-Afula. Les forces d’occupation ont également interdit sous la menace d’arme les équipes du Croissant-rouge palestinien d’arriver au centre militaire de Salem.

Plus tard, les forces d’occupation ont lancé les grenades lacrymogènes et des balles en caoutchouc sur les journalistes, pour les empêcher de s'approcher du camp susmentionné.

En plus, les forces d’occupation ont agressé les journalistes et les ont empêchés de se rapprocher du camp militaire de Salem, ont battu le cameraman de la télévision « Palestine », Sakher Zawatia et ont brisé son caméra.

Avant-hier, les soldats d’occupation ont liquidé de sang-froid l’adolescent Saeed Odeh (16 ans)  et ont blessé un autre dans le village d’Odla à Naplouse.

Le ciblage des Palestiniens sur les routes et les barrières militaires israéliens:

De nombreux Palestiniens ont été blessés ou tués dans des incidents similaires sous le prétexte de tentatives présumées de coups de couteau. Israël a été critiqué pour son recours réflexif à la force meurtrière et aux «exécutions extrajudiciaires» lorsque les assaillants présumés palestiniens ne constituent plus une menace immédiate.

Le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA) a déclaré que les circonstances entourant ces meurtres au cours des derniers mois restent controversées.

Diverses organisations internationales, palestiniennes et israéliennes de défense des droits de l’homme ont critiqué la politique israélienne de «meurtres extrajudiciaires» contre les Palestiniens. Les séquences vidéo d'attaques présumées similaires semblent désapprouver les affirmations de l'armée israélienne, montrant que les assaillants palestiniens présumés n'ont même pas tenté de mener des attaques.

H.A

Nouvelles connexes