Accueil Occupation 03/June/2021 01:08 PM

292 martyrs, 2105 arrestations et 19815 démolitions durant le mois de mai dernier

292 martyrs, 2105 arrestations et 19815 démolitions durant le mois de mai dernier
photo d'archive

Ramallah, le 3 juin 2021, WAFA- Les forces d'occupation israéliennes ont mené pendant le mois dernier une dangereuse escalade contre le peuple palestinien, sa terre et ses lieux saints. 

Dans son rapport, l'Agence palestinienne de presse et d'information "WAFA" a documenté 297 martyrs palestiniens dont 66 enfants, 41 femmes et 17 personnes âgées ainsi que 3569 blessés dont 560 enfants.

Parmi les 297 martyrs, 258 ont été massacrés lors de la récente agression contre Gaza, 34 en Cisjordanie, deux à Jérusalem occupée, deux dans les territoires de 1948, et un libanais à la frontière libano-palestinienne.

Le rapport mensuel sur les violations de l'occupation et des colons, "WAFA" a enregistré 2105 arrestations, la démolition de 19815 bâtiments et installations en Cisjordanie et à Gaza, et le déracinement de 185 oliviers, en plus de 22 notifications de démolition et de saisie.

Il est à noter que les autorités d'occupation détiennent environ 4650 personnes dans leurs prisons, dont 180 enfants, 39 femmes et 550 prisonniers malades.

Depuis le 13 avril dernier, la situation a éclaté dans les territoires palestiniens occupés, à la suite des attaques répétées par des forces d'occupation et des colons à Jérusalem occupée, en particulier contre les fidèles dans la mosquée d'Al-Aqsa et ses environs, ainsi que contre ceux qui étaient solidaires avec les citoyens menacés d'expulsion et de déplacement forcé de leurs maisons dans le quartier de Sheikh Jarrah au profit des colons, a conduit à la propagation des affrontements au reste des gouvernorats palestiniens et aux territoires de 1948.

Jeudi, le 10 mai, les forces israéliennes ont lancé une agression contre la bande de Gaza, qui a duré 11 jours et a causé des centaines de morts et de blessés et de graves dommages matériels aux bâtiments et aux infrastructures de l'enclave, et le déplacement de plus de 120 000 citoyens de leurs maisons.

De plus, le rapport mensuel a documenté que les autorités israéliennes ont approuvé la construction de 560 unités coloniales dans des territoires palestiniens dans la province de Bethléem.

‘WAFA’ a évoqué 810 violations et attaques effectuées par des colons contre les citoyens palestiniens et leurs biens en Cisjordanie, y compris à Jérusalem occupée, et dans les territoires de 1948, causant des dizaines de blessés parmi les palestiniens.

Dans la ville de Jérusalem, "WAFA" a documenté 63 violations commises par les colons, principalement0. dans le quartier Sheikh Jarrah de Jérusalem occupée, qui ont attaqué les habitants sous la protection de l'armée d'occupation israélienne, en particulier pendant le mois du Ramadan.

Il convient de noter que 28 familles du quartier de Sheikh Jarrah, qui ont été déjà déplacées de leurs maisons pendant la Nakba de 1948, et actuellement les organisations de colons tentent à les expulser de force pour s'emparer de leurs maisons. 

D'autre part, le tribunal d'occupation de Jérusalem vise à déplacer 7 familles du quartier de Batn al-Hawa à Silwan, au sud-est de la vieille ville de Jérusalem occupée.

Concernant les incursions des colons dans la mosquée d'Al-Aqsa, 1068 prises d'assaut ont été effectuées sous la protection de la police d'occupation.

En ce qui concerne les journalistes, 190 violations israéliennes ont été exercées contre les journalistes palestiniens, causant la mort d’un journaliste et 75 blessés soit par les bombardements des avions de guerre, soit de tirs de balles recouvertes de caoutchouc, de grenades lacrymogènes, de coups et d'autres attaques dans la bande de Gaza, en Cisjordanie occupée et à Jérusalem occupée.

Enfin, l'agence de presse "WAFA" a documenté 51 cas  de destruction et d'attaques contre les sièges et les bureaux des médias et leurs équipements  dans les territoires palestiniens, ce qui répresente une violation flagrante contre les droits de l’homme et les normes internationales.

R.N/F.N

Nouvelles connexes