Accueil Occupation 10/June/2021 07:12 AM

Deux officiers de sécurité parmi trois Palestiniens tués par les forces d'occupation à Jénine

Deux officiers de sécurité parmi trois Palestiniens tués par les forces d'occupation à Jénine
Photos des trois martyrs palestiniens à Jénine.

Jénine, le 10 juin 2021, WAFA- Le ministère palestinien de la Santé a confirmé que trois Palestiniens dont deux agents de sécurité palestiniens ont été abattus par les forces d’occupation israéliennes dans la ville de Jénine, dans le nord de la Cisjordanie occupée, lors d'une incursion militaire mercredi- Jeudi soir.

Les deux membres du service de renseignement militaire palestiniens, Adham Yasser Eleiwi (23 ans), de Naplouse, Tayseer Ayasa (32 ans) de Jénine et l’ex-prisonnier Jamil Mahmoud Al-Amoury du camp de réfugiés de Jénine, ont été exécutés.  

Le jeune Muhammed Samer Manezal Al-Bazour (23 ans), du service de renseignement militaire palestiniens, a été également grièvement blessé lors de l'attaque.

لا يتوفر وصف.

Une grève générale a été demandée à Jénine aujourd'hui pour protester contre le meurtre de trois Palestiniens.

لا يتوفر وصف.

En 2020, le premier lieutenant de la police palestinienne Tariq Lu'ay Badwan, 24 ans, a succombé à des blessures infligées par des soldats israéliens, alors qu'il se trouvait à l'intérieur d'un poste de police à Jénine, dans le nord de la Cisjordanie.

لا يتوفر وصف.

Le lieutenant Badwan, de Qalqilya, est décédé après avoir été blessé par balles des forces d'occupation israéliennes alors qu'il travaillait au quartier général de la police spéciale à Jénine.

292 Palestiniens tués le mois dernier par les forces d’occupation israéliennes :

لا يتوفر وصف.

En mai dernier, 292 Palestiniens, dont 66 enfants, 41 femmes et 17 personnes âgées en plus d’un jeune libanais ont tués par les forces d’occupation israéliennes pendant le mois dernier.

Parmi les martyrs, 256 citoyens ont été tués pendant l’agression israélienne contre la bande de Gaza, 34 en Cisjordanie, deux à Jérusalem occupée, deux dans les territoires occupés de 1948 et un libanais.

لا يتوفر وصف.

Israël a été critiqué pour son utilisation réfléchie de la force meurtrière et ses « assassinats extrajudiciaires » contre des Palestiniens. Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA) a déclaré que les circonstances entourant de tels assassinats au cours des derniers mois restent controversées.

Diverses organisations internationales, palestiniennes et israéliennes de défense des droits de l’homme ont critiqué la politique israélienne « d’assassinats extrajudiciaires » contre les Palestiniens.

Des séquences vidéo montrant des attaques présumées similaires semblent désapprouver les revendications de l'armée israélienne, montrant que des attaquants palestiniens présumés n'ont même pas tenté de mener des attaques. Certaines images montrent des forces israéliennes manipulant la scène du crime à la suite de tels meurtres.

H.A

 

Nouvelles connexes