NOUVELLES IMPORTANTES
Accueil Occupation 04/October/2021 08:03 AM

Les forces d’occupation procèdent à des arrestations à grande échelle en Cisjordanie

Les forces d’occupation procèdent à des arrestations à grande échelle en Cisjordanie
Photo d'archive

Cisjordanie occupée, le 4 octobre 2021, WAFA- Les forces d’occupation israéliennes ont mené des assauts dans différentes zones de la Cisjordanie occupée et ont arrêté plusieurs citoyens, selon des sources sécuritaires et locales.

A Bethléem au sud de la Cisjordanie occupée, les forces d’occupation ont capturé à l’aube d’aujourd’hui les deux jeunes Qusai Al-Arouj et Ibrahim Muhammed Jubran (29 ans) après avoir attaqué et fouillé leurs maisons.

A Ramallah au centre de la Cisjordanie, l’armée d’occupation a appréhendé l’ex-prisonnier Amro Al-Barghouti (21 ans) lors de son incursion dans le quartier d’Al-Tira, selon des sources de sécurité.

لا يتوفر وصف.

Les sources ont dit à WAFA que des confrontations ont éclaté entre les soldats d’occupation et les jeunes Palestiniens. Aucun blessé n’a été signalé.

Les forces d’occupation ont aussi pris d’assaut la localité d’Ein Qiniya au nord-ouest de Ramallah. Aucune arrestation ou blessure n’ont été rapportée.

A Jérusalem occupée, les forces d’occupation ont raflé les cinq jeunes : Ali Sofian Obaid, Adam Shafiq Obaid, Iyas Hussein Obaid, Muhammed Bassam Elyyan et Muhammed Baker Mustapha, suite à l’assaut et à la fouille des maisons de leurs familles dans la localité d’Al-Issawiya, selon des sources locales.

Elles ont indiqué que les forces d’occupation ont remis une convocation au jeune Moatsam Obaid pour se rendre auprès des leurs services de renseignement.

A Hébron au sud de la Cisjordanie, les forces d’occupation ont arrêté le citoyen Muhannad Mahmoud Abu Malsh de Yatta au sud du la ville et le jeune Walid Yusuf Al-Haroub de la localité de Deir Sameth au sud de la ville, après avoir fouillé et endommagé leurs maisons. Les deux arrêtés ont été conduits vers une destination inconnue, selon des sources de sécurité.

Les arrestations israéliennes en Palestine occupée totalisent jusqu’à présent dix.

Les arrestations israéliennes contre les Palestiniens :

Les autorités d'occupation israéliennes lancent des campagnes d'arrestations presque quotidiennes en Cisjordanie, mais elles libèrent généralement certains détenus après les interrogatoires, en renvoyant d'autres au tribunal.

Les arrestations israéliennes ont affecté tous les segments de la société et ont lieu malgré la pandémie de coronavirus en cours et les risques que le virus pose pour la vie des prisonniers.

Les organisations palestiniennes de défense des droits humains estiment que plus de 355 détenus palestiniens ont été infectés par le COVID-19 en raison d'une « négligence médicale délibérée d’Israël ».

Les prisonniers palestiniens souffrent des mauvais traitements qui s'inscrivent dans une politique systématique et claire pratiquée par l'administration des centres de détention d'occupation pour restreindre les prisonniers et les détenus, leur imposer des sanctions et les priver des droits de l'homme les plus élémentaires.

Le total des arrestations pendant le mois dernier :

Selon un rapport de l’agence de presse de WAFA, les forces d’occupation israéliennes ont arrêté 235 citoyens, principalement du gouvernorat occupé d’Hébron, suivi de Jénine.

Le rapport a révélé que 22 enfants palestiniens étaient parmi les 235 citoyens arrêtés

H.A

Nouvelles connexes

Lire la suite