Accueil Présidence 29/November/2021 12:28 PM

Le Président Abbas : Nous n'accepterons pas la poursuite de l'occupation de notre terre et de notre peuple pour toujours

Le Président Abbas : Nous n'accepterons pas la poursuite de l'occupation de notre terre et de notre peuple pour toujours

- Notre peuple a les capacités qui leur a permis de se répandre et de réussir partout dans le monde

- Nous soutenons les initiatives pacifiques de résistance populaire sur la voie de la confrontation avec les projets de colonisation

- Si l'occupation ne se retire pas de ses pratiques, nous prendrons des décisions décisives, dont nous discuterons lors du prochain Conseil Central

- Nous sommes attachés à l'unité de notre terre et de notre peuple, à la formation d'un gouvernement d'unité nationale, dans lequel toutes les forces participantes sont attachées à la légitimité internationale

- Nous appelons la communauté internationale à faire pression sur l'occupation pour permettre la tenue d'élections à Jérusalem-Est

Ramallah, le 29 novembre 2021, WAFA- Le président de l'État de Palestine, Mahmoud Abbas, a déclaré : « Nous n'accepterons pas la poursuite de l'occupation de notre terre et de notre peuple pour toujours, et la réalité de l'apartheid, qui est appliqué par les autorités d'occupation, son oppression contre notre peuple ainsi que ses pratiques agressives représentées par la saisie des terres et des ressources naturelles palestiniennes, l'étranglement de l’économie, l'attaque de l'identité et du caractère de Jérusalem et de ses lieux saints chrétiens et islamiques ».

Dans un discours télévisé prononcé lors de la conférence « L'auto-libération des Palestiniens : production de connaissances sur la résistance », diffusée par la télévision de Palestine, le Président a souligné que notre peuple palestinien possède les capacités, les connaissances, la science, la culture et la civilisation qui lui permettent de se propager et de réussir dans toutes les régions du monde.

Le Président a souligné le soutien à toutes les initiatives pacifiques de résistance populaire dans les villages, les villes et les camps de réfugiés palestiniens, qui réussissent la lutte contre les projets de colonisation et de déplacement.

Le Président a renouvelé son rejet absolu de la poursuite de l'occupation israélienne de la terre de l'État de Palestine, de la discrimination raciale et du nettoyage ethnique contre notre peuple, de la modification du statut historique de la mosquée Al-Aqsa, de l'empêchement des fidèles d'accéder à l'église du Saint-Sépulcre, expulsant les Palestiniens des quartiers de Jérusalem et qualifiant 6 organisations civiles palestiniennes de « terroristes ».

Le président Abbas a souligné que la poursuite par la puissance occupante de saper la solution à deux États et d'imposer la réalité de l'apartheid, nous obligera à aller vers d'autres options si l'occupation n'arrêtera pas ses pratiques et ne prendra pas des décisions décisives dont nous discuterons au prochain Conseil central, qui se tiendra au début de l'année prochaine.

Enfin, il a appelé la communauté internationale à faire pression sur le gouvernement d'occupation pour respecter les accords signés et autoriser la tenue des élections à Jérusalem-Est, comme les élections précédentes.

R.N

Nouvelles connexes