Accueil Occupation 05/December/2021 09:50 AM

Les forces d'occupation attaquent le domicile du martyr palestinien Mohammad Sleemah et capturent son frère

Les forces d'occupation attaquent le domicile du martyr palestinien Mohammad Sleemah et capturent son frère

Salfit, le 5 décembre 2021, WAFA- Les forces d'occupation israéliennes ont pris d’assaut aujourd'hui le domicile de la famille du martyr palestinien Mohammad Shawkat Sleemah, 25 ans, qui a été liquidé hier de sang-froid par la police israélienne dans le quartier de la porte de Damas, dans la vieille ville de Jérusalem occupée.

Des dizaines de soldats israéliens ont pris d'assaut la ville de Salfit, au centre de la Cisjordanie occupée où se trouve la maison, ont perquisitionné et fouillé la maison et interrogé ses habitants pendant quelques heures et arrêté le frère du martyr Sleemah, Ahmed, selon des témoins.

Ils ont ajouté que les soldats israéliens ont tiré des grenades lacrymogènes et des grenades assourdissantes à proximité de la maison, mais aucun blessé n'a été signalé.

Hier, le jeune Sleemah a été tué samedi soir lorsque des policiers israéliens ont ouvert le feu sur lui à bout portant à proximité de la place de la porte de Damas à Jérusalem occupée.

Une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux montrait des policiers israéliens tirant directement sur Sleemah à bout portant jusqu'à sa mort.

La Société du Croissant-Rouge palestinien a déclaré que les forces d'occupation israéliennes avaient refusé l'accès de ses médecins au site de la fusillade pour fournir les premiers soins à Sleemah, peu de temps avant qu'il ne soit annoncé mort.

Cette scène du meurtre a été répétée il y a cinq ans, le 24 mars 2016, quand le soldat criminel, Elor Azaria a exécuté de sang-froid le jeune palestinien, Abdel Fattah Al-Sharif au centre d'Hébron, en lui tirant directement d'un à bout portant alors qu'il était allongé sur le sol, et le tua délibérément.

H.A

Nouvelles connexes

Lire la suite