NOUVELLES IMPORTANTES
Accueil Occupation 17/December/2021 03:47 PM

Dix citoyens blessés lors de la répression par les forces israéliennes d'une manifestation contre la colonisation à Naplouse

Dix citoyens blessés lors de la répression par les forces israéliennes d'une manifestation contre la colonisation à Naplouse
Photo d'archive

Naplouse, le 17 décembre 2021, WAFA- Les forces d'occupation israéliennes ont réprimé aujourd'hui une manifestation contre le pillage des terres dans les villes de Beita et Beit Dajan, au sud et à l'est de Naplouse, dans le nord de la Cisjordanie occupée, selon des sources médicales.

Les forces d'occupation ont eu recours à la violence mortelle pour disperser un rassemblement appelé à protester contre la construction du nouvel avant-poste coloniale de Givat Eviatar au sommet de Jabal Sabih (mont Sabih), près de Beita, ainsi que la saisie de terres appartenant aux villageois de Beita, Huwarra, et Za'tara pour inaugurer une nouvelle route de contournement réservée aux colons.

Le directeur du service des urgences du Croissant-Rouge palestinie à Naplouse, Ahmad Jibril, a déclaré que cinq manifestants ont été touchés par des balles en acier recouvertes de caoutchouc et cinq autres ont été blessés après avoir été poursuivis par les soldats.

Pendant ce temps, les soldats ont attaqué les participants au rassemblement appelé à défendre des terres palestiniennes menacées de confiscation, à l'est de Beit Dajan, pour faire place à la construction de colonies israéliennes, en blessant cinq par des balles en acier recouvert de caoutchouc et en étouffant 14 autres du gaz lacrymogène.

Les manifestations anti-colonisation à Beita :

Les Palestiniens de toute la Palestine historique se sont soulevés contre des décennies de colonisation israélienne et d'apartheid. Les villageois de Beita ont non seulement protesté contre des décennies d'oppression israélienne, mais également contre l’escalade du pillage israélien de leurs terres.

En près d'un mois, huit Palestiniens de la ville ont été tués et plus de 620 autres ont été blessés alors qu'ils tentaient d'évincer l'avant-poste des colons construit au sommet du mont Sabih ou Sbeih.

En plus du mont Sabih, les forces israéliennes ont érigé un autre avant-poste de colonie coloniale au sommet du mont Al-Arma, au nord de Beita, il y a quelques mois, car les deux monts bénéficient d'un emplacement stratégique car ils surplombent la vallée du Jourdain, une bande de terre fertile s'étendant vers l'ouest le long du Jourdain qui représente environ 30% de la Cisjordanie.

S'emparer des deux sommets représente un outil défensif panoptique car ils donneraient à l'occupation israélienne une vue panoramique sur la vallée du Jourdain et tout le district de Naplouse. C'est pourquoi les autorités d'occupation israéliennes leur ont assigné une place dans son projet d'expansion des colonies.

La construction des deux avant-postes coloniaux au sommet du mont Sabih, au sud de Beita, et du mont Al-Arma, au nord de la ville, en plus d'une route de contournement à l'ouest est une mesure israélienne pour pousser les villages et les villes palestiniens dans des enclaves surpeuplées, des ghettos, entourés de murs, de colonies et d'installations militaires, et perturbent leur contiguïté géographique avec d'autres parties de la Cisjordanie.

La colonisation en Cisjordanie:

Plus de 700 000 Israéliens vivent dans des colonies exclusivement juives à Jérusalem-Est occupée et en Cisjordanie, en violation du droit international.

Israël a occupé Jérusalem et l'ensemble de la Cisjordanie après la guerre des Six jours de 1967 et a commencé à établir des colonies dans la région l'année suivante.

La Cisjordanie, y compris Jérusalem-Est, est considérée comme un «territoire occupé» par le droit international, ce qui rend toutes les colonies juives illégales.

Israël continue son expansion de colonies, profitant du silence international et de la non-application des résolutions pertinentes reconnues par la communauté internationale.

Israël a récemment annoncé davantage de projets et de plans coloniaux en Cisjordanie occupée, y compris à Jérusalem-Est, et a procédé à davantage de démolition et de saisie de terres et de déplacement de citoyens palestiniens, de l'autre côté, les colons ont intensifié leurs attaques contre des Palestiniens sans défense dans toute la Cisjordanie.

H.A

Nouvelles connexes

Lire la suite