NOUVELLES IMPORTANTES
Accueil Occupation 08/June/2022 08:25 PM

Premier ministre : « Israël, avec toutes les fouilles sous Jérusalem, n'a pu prouver son histoire dans la ville »

Premier ministre : « Israël, avec toutes les fouilles sous Jérusalem, n'a pu prouver  son histoire dans la ville »

Ramallah, le 8 juin 2022 WAFA - Le Premier ministre Muhammad Shtayyeh a déclaré que le peuple palestinien restera fidèle à Jérusalem, à son peuple et à ses lieux sacrés.

Cela s'est produit lors de son discours à l'issue de la conférence "Documents de propriété et statut historique de la mosquée bénie Al-Aqsa", qui s'est tenue aujourd'hui, mercredi, au siège de la Société du Croissant-Rouge dans la ville d'Al-Bireh.

Il a ajouté : " Nous sommes restés fidèles à la ville de Jérusalem, et lorsque le président a déclaré que Jérusalem n'était pas à vendre, il savait avec certitude ce que signifiait l'accord du siècle, qui voulait changer la ville de Jérusalem. Nous  avons besoin d'une aide arabe et je remercie et apprécie tous ceux qui nous aident, principalement la Jordanie et nos frères des pays arabes et islamiques, et cela pour nous fait partie de la responsabilité collective de cette ville."

Le Premier ministre a affirmé que le gouvernement mettra les résultats de la conférence à son ordre du jour, et des décisions seront prises avec toutes les recommandations, souhaitant des conférences régulières pour aborder des questions spécifiques dans ce contexte.

Le Premier ministre a indiqué que cette importante conférence, vise à affronter l'une des guerres les plus importantes menées contre nous par Israël qui pratique les formes les plus odieuses de falsification des faits et de l'histoire, non seulement dans la mosquée, mais aussi dans l'église et la ville, et s'efforce de falsifier son histoire, de changer les faits sur le terrain comme si le Palestinien n'avait pas d'histoire.

Il a dit : « Nous savons que toutes les fouilles qui ont eu lieu sous Jérusalem, Israël n'ont pu prouver son histoire dans cette ville, 55 ans de fouilles et de tunnels n'ont pu le prouver ».

Le premier ministre a poursuivi : « Aujourd'hui, il y a un blocage dans l'horizon politique et il n'y a pas d'initiative internationale,  il y a une oppression systématique  israélienne, par une série d'attaques quotidiennes contre nous, pour saper notre détermination ».​​​​​​​

R.N/F.N 

 

 

Nouvelles connexes

Lire la suite