Accueil Politique 20/June/2022 08:22 AM

Les Affaires étrangères dénoncent la décision du tribunal israélien contre le prisonnier al-Halabi

Les Affaires étrangères dénoncent la décision du tribunal israélien contre le prisonnier al-Halabi

Ramallah, le 20 juin 2022, WAFA- Le ministère des Affaires étrangères et des Expatriés a condamné hier la décision du tribunal d'occupation israélien contre le détenu palestinien, Mohammed al-Halabi, affirmant que le tribunal avait adopté les accusations fabriquées par les services de sécurité d'occupation.

Dans son communiqué publié hier soir, le ministère a considéré cette décision comme faisant partie des procès fabriqués de toutes pièces, qui prouvent que le soi-disant système judiciaire en Israël fait partie intégrante du système d'occupation.

Il a souligné qu'al-Halabi, 44 ans, est détenu depuis six ans et a fait l'objet d'un long processus d'enquête et de 170 audiences depuis 2016, affirmant qu'il n'a admis aucune des accusations portées contre lui, ni accepté aucun des accords qui lui ont été proposés, ce qui a révélé la fausseté des allégations et des dossiers secrets de l'occupation.

La diplomatie palestinienne a confirmé que ce à quoi al-Halabi est soumis est une forme de punition collective et de confiscation de la liberté des Palestiniens sans raison, qui est « un crime continu auquel tout citoyen palestinien est soumis, y compris la détention administrative illégale ».

Elle a appelé la communauté internationale et les organes compétents des Nations Unies, principalement le Conseil des droits de l'homme, à rompre leur silence et à agir rapidement pour faire pression sur la puissance occupante afin qu'elle libère immédiatement al-Halabi et d'autres prisonniers qui ont été jetés en prison sans aucune accusation.

H.A

Nouvelles connexes