Accueil Présidence 30/June/2022 07:35 PM

Le président reçoit un appel téléphonique du secrétaire d'État américain Blinken en vue de la visite du président Biden

Le président reçoit un appel téléphonique du secrétaire d'État américain Blinken en vue de la visite du président Biden

Ramallah, le 30 juin 2022, WAFA - Le président Mahmoud Abbas a reçu aujourd'hui, un appel téléphonique du secrétaire d'État américain Anthony Blinken, au cours duquel ils ont discuté des derniers développements, et de la visite du président Joe Biden.

Le président a réitéré sa bienvenue à la visite du président Biden en Palestine, espérant que cette visite constituerait une station pour renforcer les relations bilatérales et contribuerait à créer un horizon politique qui permettrait de parvenir à une paix juste et globale basée sur les fondements de la légitimité internationale, et sur la base de la solution à deux États sur les frontières de 1967, en mettant fin à l'occupation israélienne des terres de l'État de Palestine, avec Jérusalem-Est pour capitale.

M. Abbas a exprimé l'espoir que cette visite traduirait la conviction du président Biden et de son administration quant à l'importance de parvenir à la solution à deux États, d'arrêter l'expansion des colonies, d'empêcher l'expulsion des Palestiniens des quartiers de Jérusalem, de préserver le statut historique de la mosquée Al-Aqsa, l'arrêt des actions unilatérales, la réouverture du consulat américain à Jérusalem-Est, et le retrait de l'Organisation de libération de la Palestine de la liste du terrorisme.

Le président a expliqué que toutes les actions unilatérales et toutes les pratiques israéliennes agressives envers notre peuple, sa terre et ses lieux saints doivent cesser, en particulier les incursions dans la mosquée Al-Aqsa, (Al-Harem Al-Shsrif) et l'entrave à la liberté de culte dans l'église du Saint-Sépulcre.

"Les incursions répétées dans les villes, les villages et les camps, et le meurtre concomitant de citoyens sans défense, la démolition de maisons, le rétrécissement de l'économie et la suppression des fonds palestiniens, doivent egalement cesser", a-t-il dit, ajoutant: "la situation sur le terrain est intolérable et ne peut être tolérée, et nous continuerons à travailler pour protéger les intérêts de notre peuple et pour que le peuple palestinien obtienne sa liberté et son indépendance".

Pour sa part, le secrétaire d'État américain Blinken a affirmé l'aspiration du président Biden à se rendre dans la région et à rencontrer le président Mahmoud Abbas, à renforcer les relations bilatérales et à trouver les meilleurs moyens de soutenir la solution à deux États et à exhorter Israël à améliorer les conditions et à faire des progrès tangibles à tous les niveaux.

F.N

Nouvelles connexes