Accueil international 06/July/2022 09:54 AM

La Palestinienne Lina Barakat élue présidente de l'American Women's Network for Development

La Palestinienne Lina Barakat élue présidente de l'American Women's Network for Development
l'Américaine d'origine palestinienne, Lina Barakat,

Washington, le 6 juillet 2022, WAFA - L'American Women's Network for Développent a élu mardi, l'Américaine d'origine palestinienne Lina Barakat, présidente et directrice générale de la fondation.

Le journal ‘’Bay Area’’, publié en Californie, a mentionné aujourd’hui, dans un article, que Lina, âgée de 33 ans, a franchi une étape importante après être devenue la première palestinienne et la plus jeune présidente et directrice générale du réseau.

Le journal a noté que Lina Barakat était encore une petite enfant lorsqu'elle a commencé à apprendre les injustices de la vie, faisant référence à l'un des souvenirs qui subsistent encore lorsque son père l'a portée sur son épaule enfant, agitant des banderoles lors d'une manifestation dans le États-Unis pour protester contre les violations des droits de l'homme.

Le journal a souligné que la prise de conscience de Lina s'est formée à travers des histoires sur la discrimination qui a poussé sa famille à immigrer de la Palestine aux États-Unis.

Barakat a déclaré au journal qu'elle était "déterminée à réparer les torts qu'elle a vus. Dans son ADN, elle est profondément motivée par la justice".

Elle assumera les responsabilités de son poste le 6 septembre, alors qu'elle est la première Palestinienne américaine et la plus jeune directrice et présidente à diriger une organisation caritative de cette taille aux États-Unis.  Elle est membre du conseil d'administration depuis 2017 et est actuellement vice-président et remplacera l'actuelle présidente de l'organisation, Donna Hall.

Barakat supervisera également une organisation sœur du réseau appelée "Women's Action Network", qui est active dans le financement d'initiatives et d'organisations politiques progressistes.

Lina Barakat est une étudiante militante. Au cours de ses études de premier cycle à l'Université de Californie à San Diego, elle a dirigé des événements pour défendre les droits des Palestiniens et les questions de justice sociale, notamment en prenant des décisions demandant à l'université de retirer ses investissements aux entreprises américaines qui violent les droits humains en Palestine.

American Women's Development Network a été créé en 2002. Il a son siège à San Francisco et dispose d'un budget annuel d'environ 5 millions de dollars. Depuis sa création, il a accordé des subventions pour des projets d'une valeur de plus de 175 millions de dollars.

F.N

Nouvelles connexes