Accueil Les Prisonniers 07/July/2022 02:57 PM

Rapport : 70 enfants parmi 464 palestiniens arrêtés par l’occupation en juin dernier 

Rapport : 70 enfants parmi 464 palestiniens arrêtés par l’occupation en juin dernier 

Ramallah, le 7 juillet 2022, WAFA- Les institutions des affaires des prisonniers ont indiqué que l’armée de l’occupation israélienne a arrêté 3873 civils palestiniens depuis le début de l’année 2022, y compris 1896 de la ville de Jérusalem occupée et 46 autres de la bande de Gaza. 

Dans un rapport publié aujourd'hui par les institutions chargées aux affaires des prisonniers, le nombre des ordres de détention administrative a atteint 862 ordres contre les prisonniers palestiniens. 

En juin dernier, 464 palestiniens ont été arrêtés dans les territoires palestiniens occupés, dont 70 enfants et 18 femmes : 159 de la ville de Jérusalem, 15 de la bande de Gaza et 153 ordres de détention administrative ont été délivrés contre les détenus palestiniens. 

Le rapport a souligné que 4650 prisonniers palestiniens croupissent actuellement dans les geôles de l’occupation, y compris 30 femmes, 180 mineurs, 650 détenus administratifs et des centaines de prisonniers malades, dont 23 qui souffrent de différents types de cancer, dont Nasser Abu Hmaid, qui est le cas le plus dur entre eux. 

L'occupation arrête environ 650 détenus administratifs (sans inculpation ni procès), y compris des malades, des personnes âgées, des femmes et des enfants moins de 18 ans. 

Les grèves de la faim illimitées : 

Les institutions des prisonniers ont affirmé que plus de 10 prisonniers palestiniens ont entamé des grèves de la faim ouvertes pour différentes raisons, notamment en protestation contre la politique abusive de détention administrative. 

Les crimes d’exécutions des prisonniers :  

Lors de la première moitié de l’année 2022, des dizaines de prisonniers sont tombés en martyr, tels que : Nihad Al-Barghouthi de 20 ans, Ihab Al-Kilani de 40 ans, Dawood Al-Zubeidy de 40 ans, Ayman Muhaissin de 29 ans et Ghufran Warasneh de 31 ans. 

Il importe de mentionner également que la liste des doyens des prisonniers augmente récemment, notant qu’il y a 233 prisonniers palestiniens qui ont passé des peines injustes de plus de 20 ans. 

Les peines d’emprisonnement à vie :  

551 prisonniers palestiniens purgent des peines d’emprisonnement à vie dans les geôles de l’occupation. 

N.S  

Nouvelles connexes