NOUVELLES IMPORTANTES
Accueil Les Prisonniers 15/September/2022 11:57 AM

Le Club du prisonnier : La famille du détenu Nasser Abu Hamid lui rend visite

Le Club du prisonnier : La famille du détenu Nasser Abu Hamid lui rend visite

Ramallah, 15 septembre 2022 WAFA - Le Club des Prisonniers a déclaré que la famille du détenu, atteint d'un cancer, Nasser Abu Hamid, s'est rendue aujourd'hui, jeudi, pour lui rendre visite à la prison "Al-Ramla". 

Le Club a précisé, dans un communiqué publié aujourd'hui jeudi, que le comité compétent pour examiner l'affaire de la libération anticipée du détenu Abu Hamid a informé son avocat hier soir qu'il annulait la date prévue pour la session d'examiner son cas, le 18 septembre, sans préciser de nouvelle date.

Il a souligné qu'il n'y a rien de nouveau concernant l'état de santé critique du détenu Abu Hamid, autre que ce qui est ressorti du rapport médical final de l'hôpital "Asaf Harofeh" il y a une semaine, dans lequel les médecins ont recommandé sa libération dans ses derniers jours, et a également annoncé la fin des tentatives de traitement.

Les frères d'Abu Hamid : les prisonniers Nasr, Sharif et Islam avaient soumis une demande à l'administration pénitentiaire pour leur permettre de lui rendre visite à la prison de Ramle, en plus de leur demande de visite ouverte à la famille.

Le Club des prisonniers a déclaré que le comité chargé d'examiner la demande de libération anticipée du prisonnier atteint de cancer Nasser Abu Hamid, a rejeté une demande présentée par son avocat aujourd'hui, jeudi, pour fixer la date de la session, qui était prévue pour le dix-huit septembre.

Âgé de 49 ans, Abu Hmaid est condamné à 7 peines de prison à vie et 50 ans dans les prisons israéliennes. Ses quatre frères ont été arrêtés avec lui en 2002, tandis que son cinquième frère a été arrêté en 2018. Tous purgent des peines de perpétuité, pour leur participation à la résistance contre l’occupation israélienne et la colonisation sioniste dans toute la Palestine. Leur sixième frère, Abdel-Moneim Abu Hmaid, a été assassiné par les forces spéciales de l’occupation israélienne le 31 mai 1994.         

La famille d’Abu Hmaid est des réfugiés palestiniens du camp de réfugiés d’al-Amari près de Ramallah. Elle a été pendant des années un symbole de la résistance et du sacrifice palestiniens. Par exemple, leur maison a été démolie par l’occupation israélienne à cinq reprises comme acte de punition collective et reconstruite à chaque fois. Leur mère a été privée de visites de ses fils pendant de nombreuses années par l’occupation israélienne.

R.N

Nouvelles connexes

Lire la suite