NOUVELLES IMPORTANTES
Accueil Occupation 30/September/2022 02:22 PM

Exactions commises par les forces d'occupation et les colons en Palestine occupée.

Exactions commises par les forces d'occupation et les colons en Palestine occupée.
Les oliviers abattus par des colons à Salfit.

Ramallah, le 29 septembre 2022, WAFA- Les forces d'occupation israéliennes et des colons ont commis aujourd'hui, vendredi plusieurs violations contre les biens des Palestiniens dans diverses parties des territoires palestiniens occupés, selon des sources locales.

Vallée du Jourdain:

Les colons ont pris d'assaut aujourd'hui l'entrée de Khallet Makhoul (hameau de Makhoul)  dans le nord de la vallée du Jourdain et ont commencé à mener des actions provocatrices contre les citoyens.

Les citoyens et des personnes solidaires avaient organisé un sit-in de protestation, aujourd'hui, vendredi, contre les attaques continues des colons contre les citoyens, sous la protection de l'armée d'occupation israélienne à Khirbet Makhoul.

Burhan Bisharat de Khallet Makhoul a déclaré à WAFA qu'une vingtaine de colons de l'avant-poste de la colonie établi sur les terres du hameau, ont fait une descente à son entrée dans le but de provoquer les citoyens, expliquant qu'au cours des deux dernières semaines, ils avaient effectué des incursions continues dans les tentes des citoyens là-bas.

Il a ajouté que les colons tentent de harceler les citoyens, et lors des incursions, ils exigent qu'ils partent et quittent leurs terres, afin de faciliter la saisie de celles-ci au profit des colonies.

Bisharat a souligné que les citoyens ont peur de mener des attaques plus importantes et plus dangereuses, surtout que les colons mènent délibérément leurs incursions pendant les heures de nuit, qu'ils ont intensifiées au cours de la semaine dernière.

Dans ce contexte, l'activiste Ayman Gharib a déclaré que les participants à la manifestation ont réclamé la fin des attaques quotidiennes des colons contre les habitants du hameau, et la fin des violations de l'armée et de la police d'occupation, qui leur fournissent protection et soutien lorsqu'ils attaquent citoyens.

Il convient de noter que, ces dernières années, les colons ont établi un avant-poste de pâturage près du Khirbet Makhoul, et depuis lors, ils ont poursuivi les bergers palestiniens et les habitants de Khirbet et ont perpétré des attaques et des violations continues contre eux.

Gouvernorat d'Hébron:

 Les forces d'occupation israéliennes ont saisi aujourd'hui un générateur électrique et du matériel de construction près de la communauté d'Al-Juwaya, à l'est de Yatta, au sud d'Hébron, dans le sud de la Cisjordanie occupee.

Le coordinateur des comités de protection et de résilience, au sud d'Hébron, Fouad al-Amour, que les forces d'occupation ont saisi un générateur et du matériel de construction appartenant au Palestinien Mamdouh Abu Tabikh Daajneh, près de la communauté d'Al-Juwaya, à l'est de Yatta, soulignant que l'un des colons a filmé l'endroit et a contacté l'armée d'occupation, qui a pris d'assaut la zone et s'en est emparée.

La communauté d'Al-Juwaya a été une cible fréquente d'attaques de l'armée et des colons, notamment en agressant des bergers et en leur refusant l'accès à leurs pâturages sous la menace d'armes, en faisant paître leur bétail sur des terres cultivées palestiniennes, en démolissant des maisons et en saisissant des outils de jardinage.

Récemment, le plus haut tribunal israélien a donné le feu vert à l'armée pour expulser de force quelque 1 300 Palestiniens vivant dans douze villages ou hameaux de la région de Masafer Yatta, qui dépend fortement de l'élevage comme principale source de revenus, marquant l'une des plus importantes expulsions effectuées par l'État d'Israël au cours des dernières décennies.

Située dans la zone C de la Cisjordanie, sous contrôle administratif et militaire israélien total, la zone a été soumise à des violations israéliennes répétées par des colons et des soldats ciblant leur principale source de vie : le bétail.

Elle a été désignée comme zone militaire israélienne fermée pour l'entraînement depuis les années 1980 et, par conséquent, appelé zone de tir 918.

Les violations israéliennes contre la zone comprennent la démolition de granges pour animaux, de maisons et de structures résidentielles. La délivrance de permis de construire par Israël aux Palestiniens locaux dans la région est inexistante.

Dans un différent contexte, Des dizaines de colons ont pris d'assaut aujourd'hui, des sources d'eau dans la région d'Al-Alaqah, au sud d'Hébron,  et ont effectué des prières talmudiques sur place.

Il est à noter que les colons intensifient leurs attaques sur les zones archéologiques pendant les "fêtes juives", et sur les sources d'eau, dans le but de les judaïser et de s'en emparer au profit des colonies.

Gouvernorat de Salfit:

En coïncidence avec le début de la saison de la récolte des olives, des colons ont abattu aujourd'hui des oliviers dans la ville de Bruqin, à l'ouest de Salfit en Cisjordanie.

L'agriculteur Hakam Ismail Abdel Rahman, a déclaré à WAFA que des colons de la colonie illégale de Brukhin, établie sur les terres de la ville, ont abattu une dizaine d'oliviers sur ses terres situées dans la zone appelée « Al-Sheyab », au nord de la ville.

 Les attaques israéliennes contre les oliviers palestiniens sont en constante augmentation. Elles sont décrites par des colons motivés par la haine, dans le but de blesser et de terroriser les palestiniens.

 Ces attaques contre les agriculteurs palestiniens sont répétées, dans le but de frapper la saison, qui est un pilier important dans l'économie des citoyens palestiniens et leur résilience sur leurs terres.

H.A

Nouvelles connexes

Lire la suite