Accueil Local 05/October/2022 08:41 AM

L’UNRWA appelle Israël à limiter l'usage excessif de la force contre les Palestiniens

L’UNRWA appelle Israël à limiter l'usage excessif de la force contre les Palestiniens

Jénine, le 5 octobre 2022, WAFA- Le directeur des affaires de l'UNRWA en Cisjordanie, M. Adam Bouloukos, a visité le camp de réfugiés de Jénine, au nord de la Cisjordanie. Cette visite fait suite à une opération militaire à grande échelle des forces israéliennes mercredi dernier qui a fait quatre morts et près de 40 blessés parmi lesquels des réfugiés palestiniens.

« Des patients et du personnel se trouvaient dans une clinique de l'UNRWA lorsque des balles l'ont touchée, causant des dégâts. La clinique fournit des services à quelque 35 000 personnes. Toutes les installations de l'UNRWA dans le camp, y compris les cliniques et les écoles, ont été évacuées pour la journée ».

« J'ai été témoin de l'ampleur des dégâts causés par la récente opération militaire israélienne. J'ai vu de la peur et de l'inquiétude dans les yeux des écoliers », a déclaré M. Bouloukos.

M. Bouloukos a visité la clinique et une école de l'UNRWA où il a rencontré des étudiants et des enseignants. Il a ensuite rencontré le comité des services populaires du camp.

 « Le niveau de violence dans le camp de Jénine et dans toute la Cisjordanie est le plus élevé que nous ayons vu depuis des années. De nombreux Palestiniens, y compris des réfugiés, ont été tués ou blessés. La violence n'apporte que des pertes de vie, du chagrin pour les familles et de l'instabilité. Toutes les parties au conflit doivent protéger les civils, y compris les réfugiés palestiniens. Le personnel et les installations de l'ONU ainsi que les infrastructures civiles doivent être tenus à l'écart de tout danger. J'appelle spécifiquement les forces de sécurité israéliennes à limiter l'usage excessif de la force et à éviter les pertes de vies civiles à Jénine et dans toute la Cisjordanie ».

Camp de réfugiés de Jénine :

Le camp de Jénine, dans le nord de la Cisjordanie, continue d'être témoin d'une augmentation des opérations militaires israéliennes causant des morts, des blessés et des dommages aux infrastructures de base.

Le camp, créé en 1953, abrite plus de 23 000 réfugiés palestiniens.

L'UNRWA fournit des services de base dans le camp, notamment des services de soins de santé primaires, d'éducation, d'aide sociale et de protection.

Le camp de réfugiés de Jénine dispose de huit installations de l'UNRWA, dont quatre écoles et un centre de soins de santé primaires qui fournit des services à près de 35 000 réfugiés dans le camp et ses environs. Ces installations sont gérées par 120 membres du personnel de l'UNRWA.

La Cisjordanie enregistre actuellement les niveaux de violence contre les civils les plus élevés depuis 2016.

Dans les 19 camps de réfugiés palestiniens de Cisjordanie, le nombre de blessés est également au plus haut depuis 2016.

H.A

Nouvelles connexes