Accueil Occupation 31/August/2019 12:26 PM

La colonisation à proximité de Jérusalem se poursuit à une vitesse record sous l‘administration de Trump

Ramallah, le 31 août 2019, WAFA- Le rapport hebdomadaire sur la colonisation publié par le Bureau national de l‘OLP pour la défense des terres, a dévoilé que la colonisation à proximité de Jérusalem occupée enregistre des niveaux record comparés aux 20 dernières années, surtout depuis que Donald Trump a remporté l‘élection présidentielle américaine.

Ce rapport qui couvre la période entre le 24 au 30 août 2019,  indique que le gouvernement de l‘occupation israélienne a escaladé la construction des colonies près de Jérusalem occupée pendant l‘administration de Trump, avec un changement dans l‘engagement politique de la Maison Blanche sur les activités de colonisation qui violent le droit international, sachant que les administrations américaines précédentes considéraient la colonisation comme un obstacle au "processus de paix" au Moyen-Orient.

Le rapport a mentionné que l’administration Trump ferme les yeux sur les activités de colonisation dans les territoires palestiniens, même en avril dernier le Département d’État américain a arrêté d’utiliser le terme «territoires occupés», tout en utilisant "la Cisjordanie, y compris Jérusalem-Est".

La semaine dernière, le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, a annoncé la création d‘un nouveau quartier dans la colonie ‘Dolev‘  au centre de la Cisjordanie occupée, soulignant que ce quartier contiendra 300 novelles unités coloniales.  

R.N/F.N

Nouvelles connexes