Accueil Rapports et Enquêtes 20/June/2019 08:52 PM

Statistiques à l‘occasion de la Journée internationale des réfugiés: 41% de la population sont des réfugiés en Palestine

 

Ramallah, le 20 juin 2019, WAFA- Les archives de l‘UNRWA indiquent que le nombre de réfugiés palestiniens enregistrés en 2018 s‘élevait à environ 6 millions et que ces chiffres représentaient le nombre minimum de réfugiés palestiniens, où ils constituent près de la moitié des Palestiniens dans le monde (environ 13 millions), a déclaré le Centre palestinien Bureau de statistique (PCBS) à l‘occasion de la Journée internationale des réfugiés.

Le PCBS a déclaré que les réfugiés palestiniens en Cisjordanie enregistrés auprès de l‘UNRWA représentaient en 2018 17% du nombre total de réfugiés enregistrés auprès de l‘UNRWA, contre 25% dans la bande de Gaza.

 Au niveau des pays arabes, le pourcentage de réfugiés palestiniens enregistrés auprès de l‘UNRWA en Jordanie représentait environ 39% du nombre total de réfugiés palestiniens, tandis que le pourcentage de réfugiés palestiniens enregistrés auprès de l‘UNRWA au Liban et en Syrie atteignait environ 9% et 11% respectivement.

Le PCBS a noté qu‘il n‘y avait pas de différences significatives entre les caractéristiques démographiques et sociales des réfugiés et des non-réfugiés en général, à l‘exception des indicateurs de pauvreté et de chômage pour des raisons régionales / régionales, où environ les deux tiers de la population de la bande de Gaza sont des réfugiés.

Il a précisé que le pourcentage de la population de réfugiés dans l‘État de Palestine à la fin de 2018 représentait environ 41% de la population palestinienne résidant dans l‘État de Palestine, et des données ont indiqué que 26% de la population de Cisjordanie sont des réfugiés, alors que le pourcentage de réfugiés dans la bande de Gaza est de 64%.

Le pourcentage de personnes âgées de moins de 15 ans dans l‘État de Palestine atteignait 39% (réfugiés et non-réfugiés) à la fin de 2018, tandis que le pourcentage de personnes âgées de 60 ans et plus (réfugiés et non-réfugiés) était d‘environ 5 %.

Le taux de pauvreté élevé dans la bande de Gaza, où les réfugiés représentent les deux tiers de la population, explique en grande partie le taux de pauvreté élevé des réfugiés par rapport aux non-réfugiés, a déclaré PCBS.

Les résultats du recensement des réfugiés palestiniens dans les camps et localités de réfugiés palestiniens au Liban en 2017 montrent que les réfugiés palestiniens au Liban sont concentrés à Sidon avec (36%), suivis du nord (25%), Tyr (environ 15%), Beyrouth 13%, Al Chouf 7% et Bekaa 4%.

Les résultats ont également indiqué qu‘environ 5% des réfugiés palestiniens avaient une autre nationalité.

F.N

 

Nouvelles connexes