Accueil Politique 30/May/2017 12:55 PM

La diplomatie palestinienne demande une intervention régionale et internationale

Ramallah, le 30 mai 2017, WAFA- Mardi, le ministère palestinien des affaires étrangères a invité la communauté internationale, les conseils, les organisations des nations unies, d‘ intervenir dans l’immédiat pour empêcher l’agression israélienne continue contre la ville de Jérusalem occupée, invitant à une grande intervention régionale et internationale pour contraindre les autorités israéliennes d‘annuler leurs plans de judaïsation de Jérusalem et de différentes provinces en Cisjordanie occupée.

Dans un communiqué de presse, la diplomatie palestinienne a condamné les plans et les mesures de judaïsation qui ciblent Jérusalem-est occupée, affirmant que cette dernière fait partie intégrante des territoires palestiniens occupés.

Le ministère palestinien a ajouté que l‘obstination du gouvernement israélien, dirigé par Benjamin Netanyahu, par son rejet du droit international, les résolutions de la légitimité internationale et les conventions, menaçe clairement les fondements du processus de paix dans la région, entrave les chances de parvenir à une solution de deux Etats et la possibilité d‘établir un état palestinien viable et souverain.

Il a également souligné que le silence international sur les violations et les crimes de l‘occupation donne le feu vert à Israël  de faire échouer tous les efforts internationaux et américains pour relancer des négociations sérieuses entre les deux parties palestinienne et israélienne.

Le ministère palestinien a indiqué que les autorités israéliennes escaladent leur guerre de judaïsation contre Jérusalem-est et contre l’existence palestinienne.

À savoir que le gouvernement israélien exploite ses capacités militaires dans cette guerre, visant principalement à annexer et judaïser la ville de Jérusalem occupée par l‘imposition de la loi israélienne sur la ville sainte.

La diplomatie palestinienne a mentionné que des membres extrémistes de la Knesset ont présenté un nouveau projet, nommé ‘Grand-Jérusalem’, qui vise à l’expansion coloniale à Jérusalem.

De plus, Zeev Elkin, le ministre de l’environnement et de Jérusalem, a annoncé que le plan gouvernemental pour améliorer la propreté et la qualité de l‘environnement à Jérusalem occupée, n’inclut pas les quartiers palestiniens hors du mur de l‘apartheid.

À noter qu’Israël tente diversement d’expulser les palestiniens de leurs terres, pratiquant la discrimination et le racisme contre eux.

Selon un rapport de ‘Human Rights Watch’, l’occupation escalade son agression contre la vieille ville de Jérusalem, y compris, la violation et le vol des terres palestiniennes, en empêchant les palestiniens de construire sur leurs terres et la démolition de leurs maisons.

H.A/R.N/F.N

Nouvelles connexes