Accueil Politique 26/October/2017 10:56 AM

Deux prisonniers poursuivent leur grève de la faim

Ramallah, le 26 octobre 2017, WAFA- Jeudi, le club du prisonnier palestinien a indiqué que les prisonniers ‘Hassan Shawka et Bilal Thiab’ poursuivent leur grève de la faim, en protestation contre la politique de la détention administrative sans accusations précises.

Dans un communiqué de presse, Le club du prisonnier a fait savoir que Hassan Shawka (29 ans), de la ville de Bethléem, a entamé sa grève le 11 octobre 2017, ajoutant que l’administration pénitentiaire israélienne l’a transféré à l’isolement et que le prisonnier commence de souffrir de maux de tête et la sécheresse de l’œil.

À savoir que le prisonnier Shawka souffrait auparavant de plusieurs problèmes de santé.

Le club du prisonnier a mentionné que le prisonnier malade Shawka a passé 12 ans intermitentes, dans les prisons israéliennes dont 8 ans de détention administrative, les autorités israéliennes de l’occupation l’ont arrêté de nouveau le 28 août 2017 et l’ont condamné à 6 mois de détention administrative, sachant que le prisonnier a déjà entamé une grève ouverte de la faim en 2016, durant 36 jours.

Le prisonnier, Bilal Thiab (32 ans), de la localité de Kafr Ra’i à Jénine, a entamé sa grève ouverte de la faim le 18 octobre 2017, protestant contre la détention administrative et les procédures répressives exécutées contre lui.

Le club a souligné que le prisonnier Thiab commence à souffrir des douleurs dans différents parties de son corps.

Il a eu lieu de mentionner que le prisonnier Bilal Thiab a été arrêté à maintes reprises et qu’il a déjà entamé une grève ouverte de la faim en 2012, protestant contre sa détention administrative pendant 78 jours et l’occupation israélienne l’a réarrêté le 14 juillet 2017.

H.A/F.N

Nouvelles connexes