Accueil Rapports et Enquêtes 02/November/2019 02:15 PM

102 ans après la déclaration cynique de Balfour

Ramallah, le 2 novembre 2019, WAFA- Aujourd’hui coïncide la cent deuxième commémoration de la déclaration de Balfour, par laquelle, la Grande-Bretagne a accordé aux juifs le droit à établir un foyer en Palestine.

La Déclaration de Balfour était la première étape occidentale pour l’établissement d’une entité juive en Palestine, en réponse au mouvement sioniste international au détriment d’un peuple qui a vécu sur cette terre depuis des milliers d’années.

Le 2 novembre 1917, le ministre britannique des Affaires étrangères, lord Arthur James Balfour, adresse à lord Rothschild, président de la Fédération sioniste de Grande-Bretagne, une lettre dans laquelle il promet la création d‘un foyer national juif en Palestine.


Cette déclaration a provoqué la colère et la rage chez les Arabes qu’ils l’ont fermement condamnée.

Les juifs ont profité de cette déclaration, du mandat et de la résolution de l’Assemblée générale de 1947 prévoyant la division de la Palestine, pour réaliser leur rêve à établir un foyer juif le 15 mai 1948.

Israël devient le premier État dans l’histoire politique international, d’être établi sur les terres d’autres et reçoit un soutien international qui lui permettra à être arrogante, à s’étendre, à avaler plus de terres palestiniennes et arabes et à brutaliser le peuple palestinien sur ses terres sans pitié.

H.A/F.N

 

 

Nouvelles connexes