Accueil Occupation 25/March/2020 11:10 AM

En protestation contre la politique de la négligence médicale, un prisonnier brûle une cellule dans les prisons israéliennes

Ramallah, le 25 mars 2020, WAFA- Un prisonnier palestinien a tenté aujourd’hui  mercredi, de brûler la cellule des geôliers dans la prison israélienne ‘Nafha’, en protestation contre la politique de la négligence médicale exercée par l’administration pénitentiaire contre les prisonniers.

Qadri Abu Bakr, directeur de la commission des affaires des prisonniers et ex-prisonniers, a indiqué à la ‘Télévision de Palestine‘, que l’administration pénitentiaire l’a informé que le prisonnier a été transféré à l’hôpital de ‘Soroka’ au Néguev, après avoir tenté de brûler la cellule et son état de santé est stable, notant que le prisonnier est condamné à la perpétuité à vie.

Abu Bakr a mentionné que l’administration pénitentiaire a retiré tous les médecins des geôles israéliennes, gardant seulement un médecin dans chaque prison, dans le cadre de la politique de négligence médicale délibérée contre les prisonniers malades. 

Il a mis en garde contre la négligence médicale, portant à l’administration pénitentiaire l’entière responsabilité de la vie et des réactions des prisonniers qui protestent toujours cette politique.

Il a appelé également, le comité international de la Croix-Rouge et de toutes les institutions des droits de l’Homme à prendre une action pour obliger Israël à appliquer tous les protocoles internationaux des droits des prisonniers pour les sauvegarder et leur fournir des soins médicaux.

Dans les prisons israéliennes, les détenus Palestiniens sont exposés aux pires violations et harcèlements dont la négligence médicale exercée contre les prisonniers malades, en violation flagrante de toutes les lois et les Conventions internationales.

Il importe de mentionner en outre, que les prisonniers ont rendu il y a quelques jours, leurs repas protestant contre  la réduction des produits alimentaires et de la négligence de l’administration pénitentiaire de fournir des produits d‘hygiène qui sont importants pour prévenir l‘épidémie du Coronavirus.

A ce sujet, le Premier ministre, Muhammad Shtayyeh a appelé hier, le Comité international de la Croix-Rouge à se rendre immédiatement chez les détenus dans les prisons israéliennes, pour leurs effectuer les tests nécessaires en particulier ceux soupçonnés d‘être infectés par le Coronavirus (Covid 19) dans la prison de ‘Megiddo‘.

Lors de sa rencontre qui a eu lieu hier, à Ramallah, avec le chef de la mission de la Croix-Rouge à Jérusalem, Daniel Duvellar, Shtayyeh lui a demandé la libération de tous les prisonniers, en particulier les malades, les personnes âgées, les enfants et les femmes, pour les protéger de l’épidémie qui pourrait ne pas être maîtrisée.

De surcroît, l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) a dénoncé l’exploitation de la préoccupation internationale de l’épidémie du Coronavirus par  l’occupation israélienne qui vise à harceler les palestiniens, notamment les prisonniers qui sont vulnérables à être infectés à ce virus, par les geôliers israéliens et le manque des produits d’Hygiène.

L’OLP a invité de plus, les Nations Unies et les institutions internationales à faire pression sur l’occupation israélienne pour relâcher tous les prisonniers.    

N.S

Nouvelles connexes