Accueil Politique 23/juillet/2020 09:09

La Norvège soutient la solution à deux Etats et rejette les actions unilatérales

Ramallah, le 23 juillet 2020, WAFA-Un entretient téléphonique a eu lieu ce jeudi soir, entre le président de l‘Etat de Palestine, Mahmoud Abbas et la Première ministre norvégienne, Erna Solberg, l’informant des derniers développements politiques, en particulier les plans d‘annexion israéliens, rejetés par les Palestiniens et sur le plan arabe et international.

La Première ministre norvégienne a affirmé la position de son pays en faveur de la réalisation de la paix sur la base d‘une solution à deux États, son engagement à mettre en œuvre les décisions de légitimité internationale et son rejet de toute mesure unilatérale prise par Isrrèl qui contredit le droit international.

Elle a souligné qu’il est nécessaire de relancer le processus de paix, affirmant que son pays continuerait de jouer son rôle de parrainage de la conférence annuelle des donateurs et d’aider le peuple palestinien à construire ses institutions et ses économies.

Pour sa part, le président Abbas a remercié la Norvège pour son soutien politique à la solution à deux États et le rejet des actions unilatérales qui violent le droit international.

Le Président a dit que l’État de Palestine était prêt à entamer des négociations sur la base de la légitimité internationale, sous les auspices du Quartet international, avec la participation d’autres pays.

Abbas a apprécié le rôle joué par la Norvège dans sa direction de la Conférence des donateurs depuis 1993 jusqu‘à maintenant, et l‘assistance économique qu‘elle fournit pour soutenir les institutions nationales palestiniennes.

Enfin, le président a félicité Solberg pour l‘élection de la Norvège en tant que membre du Conseil de sécurité à partir du début de 2021.

F.N

 

Nouvelles connexes

Lire la suite