Accueil Les Prisonniers 31/août/2020 10:37

Un prisonnier entame une grève de la faim en protestation contre sa détention administrative

Un prisonnier entame une grève de la faim en protestation contre sa détention administrative

Ramallah, le 31 août 2020, WAFA- Le prisonnier Husam Al-Ruza de 62 ans de la ville de Naplouse, a entamé hier soir, une grève ouverte de la faim, en protestation contre sa détention administrative, selon la commission des affaires des prisonniers et ex-prisonniers.

Dans un communiqué de presse publié lundi, la commission a révélé que le prisonnier Al-Ruza croupit actuellement, dans le centre de détention de ‘Huwara’.

Al-Ruza qui souffre de plusieurs maladies et a besoin d’un suivi médical spécial, il a été arrêté hier soir, alors qu’il se rendait à Ramallah.

Il vaut la peine de mentionner que le prisonnier Al-Ruza est le père du prisonnier Badr qui a passé 18 ans dans les geôles de l’occupation, a été arrêté à maintes reprises et il est actuellement placé en détention administrative, il avait entamé plusieurs grèves de la faim contre sa détention illégale.

La commission a ajouté de plus, que six autres prisonniers poursuivent leur grève de la faim en protestation contre leur détention administrative, dont les plus anciens : Maher Al-Akhras en grève depuis 36 jours, Abd Al-Rahman Shueibat depuis 12 jours, Mustafa Hasanat, Yazan Balawie et Ramez Melhem qui continuent leur grève de la faim pour le 7e jour consécutif, ainsi que Mutasem Samara qui est en grève depuis 5 jours.

Il importe de noter que la détention administrative est une procédure qui permet à l’armée israélienne de détenir une personne pour une période de 6 mois maximum, renouvelable de manière indéfinie, sans inculpation ni procès.

N.S

Nouvelles connexes

Lire la suite