Accueil international 16/September/2020 12:56 PM

Ashrawi : le massacre de Sabra et Chatila expose le racisme d’Israël

Ramallah, le 16 septembre 2020, WAFA- Hanan Ashrawi, membre du comité exécutif de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP), a déclaré que le massacre de Sabra et Chatila constitue un chapitre tragique de l’histoire palestinienne qui expose le racisme d’Israël et son agression contre le peuple palestinien.

Dans un communiqué de presse publié aujourd’hui mercredi, Ashrawi a indiqué que les responsables de ce massacre ne devraient pas rester impunis, du fait qu’il fait partie des incidents planifiés par l’occupation pour but d’expulser les palestiniens de leurs terres et voler la Palestine historique.

Ashrawi a souligné l’urgence de protéger le peuple palestinien, ses terres, ses droits et ses propriétés et de condamner Israël, comme une puissance occupante pour ses crimes contre l’humanité et les droits de l’Homme.

Elle a ajouté que la paix et la sécurité ne peuvent jamais être réalisées par la normalisation des relations avec  Israël qui représente la source du racisme et de l’incitation, mais par la cessation de l’occupation sur les terres,  les droits du peuple palestinien, la loi internationale et les résolutions internationales.

Ashrawi a indiqué : ‘les réfugiés palestiniens sont les victimes principaux de la création de l’Etat d’Israël, vue qu’ils ne sont pas protégés de l’occupation’.

N.S  

Nouvelles connexes