Accueil Les Prisonniers 28/septembre/2020 09:34

La situation des Palestiniens dans les prisons israéliennes au bord de l’explosion

 

Ramallah, le 28 septembre 2020, WAFA- Qadri Abu Bakr, chef de la Commission des prisonniers et ex-prisonniers a déclaré lundi, que les conditions des Palestiniens dans les différentes prisons et centres de détention israéliens risquent  une explosion si l’administration pénitentiaire continue sa politique de harcèlement contre les prisonniers et les restrictions étouffantes à leur encontre.

Abu Qadri a souligné que les autorités d'occupation israéliennes poursuivent, depuis le début de cette année, une politique sans précédent d'oppression et d'abus contre les prisonniers, leur interdisant pendant des mois de recevoir l'argent de leurs familles pour la cantine, en particulier les prisonniers de Gaza, et ne permet pas l'entrée de vêtements et de cigarettes.

L'administration pénitentiaire  refuse également les visites familiales à des centaines de prisonniers sous de faux prétextes.

Abu Bakr a indiqué que les prisonniers de certaines prisons avaient déjà entamé des mesures d'escalade contre ces politiques en retournant les repas, avertissant que d'autres mesures de plus en plus graves pourraient être prises dans la période à venir si les autorités d'occupation continuent de maltraiter les prisonniers, dénier leurs droits en leurs rendant la vie très difficile.

Selon les statistiques officielles, publiées par l'Autorité des affaires pénitentiaires, le nombre de détenus palestiniens s'élève à 5 700, dont 230 enfants, 48 femmes, 500 détenus administratifs (sans chef d’inculpation) et 1 800 malades, dont 700 nécessitent une intervention médicale urgente

F.N

 

Nouvelles connexes

Lire la suite