Accueil Les Prisonniers 11/October/2020 01:04 PM

Al-Akhras: 77 jours consécutifs en grève ouverte de la faim

Al-Akhras: 77 jours consécutifs en grève ouverte de la faim

 

Ramallah, le 11 octobre 2020, WAFA- Dimanche, le club du prisonnier palestinien a indiqué que l'état de santé du prisonnier Maher Al-Akhras (49 ans) de Jénine, est très critique, il poursuit une grève de la faim depuis 77 jours consécutifs contre sa détention administrative arbitraire.

Le prisonnier Al-Akhras a été transféré vers un autre service, de l'hôpital israélien ‘Kaplan’ après avoir découvert qu'un des patients d'une pièce voisine était infecté par le coronavirus, a rapporté la commission des affaires des prisonniers dans un communiqué de presse.

Le prisonnier souffre d'une faiblesse extrême, d'une perte de poids sévère et de douleurs dans tout son corps, il est incapable de bouger et de parler, suite à l’obstination israélienne qui rejette sa demande de mettre fin à sa détention administrative.

Al-Akharas a été arrêté à plusieurs reprises : la première en 1989, la seconde en 2004, puis il a été de nouveau arrêté en 2009 et 2018.

Le prisonnier est père de six enfants, dont une fille de 6 ans, il travaillait dans l'agriculture avant son arrestation, il souffre d'hypertension, depuis sa détention en 2018.

L'occupation l'avait de nouveau arrêté le 27 juillet dernier et transféré en détention administrative pour une période de quatre mois.

Depuis le 27 juillet dernier, Al-Akhras a annoncé à sa famille et aux soldats de l'occupation venus l'arrêter qu'il était en grève de la faim depuis ce moment.

La détention administrative est une procédure qui permet à l’armée israélienne de détenir une personne pour une période de 6 mois maximum, renouvelable de manière indéfinie, sans inculpation ni procès.

A noter qu'environ 350 prisonniers sont en détention administrative dans les geôles israéliennes.

R.N

Nouvelles connexes