Accueil Les Prisonniers 18/octobre/2020 01:45

La diplomatie palestinienne appelle à faire pression sur Israël pour mettre fin aux politiques illégales contre les prisonniers

La diplomatie palestinienne appelle à faire pression sur Israël pour mettre fin aux politiques illégales contre les prisonniers

 

Ramallah, le 18 octobre 2020, WAFA- Le Ministère des affaires étrangères et des expatriés a tenu Israël responsable de la vie du prisonnier, Maher Al-Akhras, qui poursuit sa grève de la faim ouverte depuis 84 jours, en refusant sa détention administrative.

Dans un communiqué de presse, le ministère des Affaires étrangères a estimé que le mépris des autorités d'occupation pour les demandes du prisonnier est un mépris de son droit à la vie.

La diplomatie palestinienne a condamné les pratiques israéliennes illégales de détention administrative utilisant comme outil de punition collective contre le peuple palestinien, y compris les enfants, les militants, les défenseurs des droits de l'homme, les journalistes et les parlementaires.

Le ministère des Affaires étrangères a souligné que le système juridique israélien, y compris les tribunaux d'occupation militaires, est un système complice pour appliquer son régime raciste contre le peuple palestinien et fait partie du système d'oppression, qui doit être dénoncé et condamné par les États, les gouvernements, les parlements du monde et le système des Nations Unies.

Il a souligné qu'Israël est principalement responsable de la vie des prisonniers palestiniens, dont la vie du détenu Maher al-Akhras.

La diplomatie palestinienne a appelé la communauté internationale, les gouvernements, les organisations internationales et les institutions internationales compétentes, à assumer leurs responsabilités et à exercer toutes sortes de pressions sur Israël, pour mettre fin aux politiques illégales et inhumaines contre les détenus palestiniens, en particulier la politique de détention administrative répréhensible et le système judiciaire militaire israélien.

R.N

Nouvelles connexes

Lire la suite