Accueil Occupation 29/octobre/2020 10:03

Les violations continues de l’occupation contre le peuple Palestinien

 

Ramallah, le 29 octobre 2020, WAFA- Jeudi, les forces d'occupation israéliennes ont lancé un ballon d'observation au-dessus de la localité d'Al-Khader, au sud de la ville de Bethléem, au sud de la Cisjordanie occupée,  pour surveiller les mouvements des civils Palestiniens, a rapporté notre correspondant.

Il est à noter qu'au cours de ces derniers mois, l'occupation a intensifié le lancement de plusieurs ballons de surveillance au-dessus des régions, surveillant ainsi la population palestinienne.

 Par ailleurs, les forces israéliennes ont pris d'assaut le nouveau siège des urgences des services médicaux dans la ville de Ramallah et ont ordonné de l'évacuer selon des sources locales.

Les sources ont souligné que des affrontements ont éclaté entre les soldats de l'occupation et les jeunes Palestiniens, au cours desquels les soldats ont tiré des gaz lacrymogènes et des bombes sonores sur les citoyens.

Dans le même contexte les soldats ont pris d'assaut le siège principal de la Palestine Cellular Communications Company (Jawwal) et un magasin, saisissant les enregistrements de leurs caméras de surveillance.

Au sud la Cisjordanie les forces d'occupation israéliennes ont clôturé une zone adjacente au bloc de colonies "Gush Etzion", qui a été  établi sur les terres palestiniennes, au sud de Bethléem, selon une source locale.

Hassan Brijia, directeur du bureau de la Commission de résistance au mur  et la colonisation au sud de Bethléem, a déclaré a l’Agence de presse WAFA, que les forces d'occupation cherchent à établir un nouveau camp militaire dans cette zone sous prétexte de protéger les colons, indiquant que cette zone a déjà été déclarée zone militaire.

Le bloc de colonies Gush Etzion", est un groupe de 12 colonies situées  entre Jérusalem et Bethléem, elles sont reliées entre elles par un système de routes et de tunnels, à  cet égard, l’occupation  a saisi des milliers de dunums de terres des citoyens Palestiniens au profit de cette expansion coloniale.

En violation du droit international, plus de 600,000 Israéliens vivent dans des colonies exclusivement juives à Jérusalem-Est occupée et en Cisjordanie.

Les arrestations :

Les forces d’occupation israéliennes ont arrêté ce jeudi au moins neuf Palestiniens de diverses zones de la Cisjordanie occupée, selon des sources palestiniennes.

Les sources ont confirmé que les forces israéliennes ont arrêté un Palestinien afin de forcer son frère à se rendre aux services de renseignements israéliens lors d'une incursion dans la ville de Bethléem au sud de la Cisjordanie.

Deux autres citoyens ont été appréhendés d’un village au sud de Bethléem et un autre de la ville de Beit Sahour à l’ouest de Bethléem.

A Hébron, les sources ont rapporté un raid militaire dans la ville de Dura, au sud de la ville d'Hébron, qui a abouti à la nouvelle arrestation d'un ancien prisonnier.

Dans la ville occupée de Jérusalem, la police israélienne a arrêté un Palestinien après avoir pillé sa maison dans le quartier de Wadi al-Jooz.

Pendant ce temps, le directeur du bureau du Club du prisonnier à Jénine, Montaser Sammour, a confirmé que les forces israéliennes avaient arrêté trois autres après avoir pris d'assaut les maisons de leurs familles dans la ville.

Les forces israéliennes attaquent fréquemment des maisons palestiniennes presque quotidiennement à travers la Cisjordanie, provoquant un cas de panique chez les résidents, surtout les enfants et les femmes, d’autant plus que ces incursions ont été effectuées à l’aube et dans la nuit.

F.N

 

 

 

Nouvelles connexes

Lire la suite