Accueil Cabinet 11/January/2021 02:19 PM

Shtayyeh: Le cabinet attend les décrets présidentiels qui fixeraient les dates des élections

Shtayyeh: Le cabinet attend les décrets présidentiels qui fixeraient les dates des élections
Le Premier ministre Mohammad Shtayyeh lors de l'ouverture de la réunion hebdomadaire du cabinet à Ramallah

Ramallah, le 11 janvier 2021, WAFA - Le Premier ministre Mohammad Shtayyeh a déclaré aujourd'hui que son gouvernement attend avec impatience les décrets présidentiels qui préciseraient les dates des élections nationales et présidentielles en Palestine.

Shtayyeh a dit  lors de l'ouverture de la réunion hebdomadaire à Ramallah que le Cabinet attend avec impatience que le président Mahmoud Abbas publie les décrets qui préciseraient les dates des élections afin de commencer tous les préparatifs nécessaires au succès du processus démocratique.

Il a ajouté : « Nous sommes heureux de l'atmosphère positive qui entoure les élections, que nous voulons qu'elles soient une porte d'entrée pour renouveler notre vie démocratique et unir la nation sur la base du droit, de la liberté, de la justice sociale, de l'égalité et du partenariat national », soulignant que les élections devraient jeter les bases d'une nouvelle phase.

Shtayyeh a appelé les Nations Unies et l'Europe à faire pression sur Israël pour permettre aux Palestiniens de Jérusalem-Est occupée de participer aux élections, que ce soit en tant que candidats ou en votant, parce que c'est leur droit d'une part, et il est stipulé dans les accords sur l’autre.

Il a poursuivi que le président Mahmoud Abbas devrait publier des décrets pour la tenue des premières élections législatives, qui seront suivies d'élections présidentielles, avant le 20 janvier suite à un accord conclu avec le mouvement Hamas et après avoir rencontré la semaine dernière le chef de la Commission électorale centrale palestinienne.

Il convient de mentionner que les dernières élections législatives ont eu lieu en 2006, tandis que les élections présidentielles qui ont porté Abbas au pouvoir ont eu lieu un an plus tôt.

H.A

Nouvelles connexes