Accueil Politique 15/April/2021 12:34 PM

L'UNESCO adopte une nouvelle résolution sur les mesures israéliennes dans la vieille ville de Jérusalem

L'UNESCO adopte une nouvelle résolution sur les mesures israéliennes dans la vieille ville de Jérusalem

 

Amman, le 15 avril 2021, WAFA- L'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) a adopté à l'unanimité une résolution sur la vieille ville de Jérusalem et ses remparts.

Le porte-parole du ministère jordanien des Affaires étrangères, Dhaif Allah Al-Fayez, a déclaré aujourd'hui, mercredi, que le Conseil exécutif de l'UNESCO avait adopté la "résolution" à la suite d'un effort diplomatique jordanien en coordination avec les frères de l'État de Palestine et des Groupes islamiques dans l'organisation.

Il a estimé que la décision confirmait la position jordanienne vis-à-vis de la vieille ville de Jérusalem et de ses murs, y compris les lieux saints islamiques et chrétiens.

Al-Fayez a souligné que la décision réaffirme que les mesures israéliennes visant à changer le caractère de la ville sainte et son statut juridique, sont nules et non avenu.

La décision de l'UNESCO a nommé la Mosquée bénie Al-Aqsa / Al-Haram Al-Sharif comme synonyme d'une seule signification.

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères a déclaré que la résolution insiste également sur les 19 résolutions du conseil d'administration et les 10 résolutions du Comité du patrimoine mondial sur Jérusalem, qui ont toutes exprimé leur déception face à l'échec d'Israël, en tant que puissance occupante, à arrêter les fouilles et les travaux de tunnels et tous les autres actes illégaux. à Jérusalem-Est comme le stipule le droit international.

La décision dit-il, exigeait la nomination rapide d'un représentant permanent de la Direction générale de la vieille ville de Jérusalem pour surveiller les procédures relevant des pouvoirs de l'organisation, et l'envoi d'une mission de suivi interactif de l'UNESCO à Jérusalem concernant les actions d'Israël, en tant que puissance occupante en vertu du droit international.

F.N

 

Nouvelles connexes